L’objectif de Facebook Campus est de préserver la vie universitaire des étudiants, alors que les cours se déroulent en majeure partie en ligne.

Après avoir mis en place des aides pour les commerçants particulièrement touchés par le confinement, Facebook introduit une nouvelle plateforme au sein de son réseau social réservé aux étudiants. Une sorte de retour aux sources pour Facebook puisque le plus grand réseau social du monde a vu le jour sur le campus d’Harvard. À l’époque, il était exclusivement réservé aux étudiants de cette université. Très populaire, “The Facebook” s’est rapidement ouvert aux autres universités, avant de conquérir le monde.

Avec Facebook Campus, la plateforme de Mark Zuckerberg souhaite offrir un espace de discussion et un fil d’actualité centrés sur la vie universitaire aux étudiants qui subissent également la crise sanitaire.

« Cette année, les étudiants de tout le pays (les États-Unis) sont confrontés à de nouveaux défis alors que certains campus passent à l’apprentissage à distance partiel ou à temps plein, il est donc plus important que jamais de trouver un moyen de rester connecté à la vie universitaire », explique Charmaine Hung, responsable de produit de Facebook Campus. « L’université est le moment de se faire de nouveaux amis, de trouver des personnes qui partagent des intérêts similaires et de découvrir de nouvelles opportunités de se connecter – des clubs aux groupes d’étude, en passant par les sports et plus encore. »

Facebook Campus est une sorte de réseau social à part, au sein de Facebook, qui nécessite de se créer un nouveau compte spécial université. Ainsi, les utilisateurs et étudiants n’auront pas à se soucier des informations privées qu’ils partagent sur l’une ou l’autre version de Facebook.

La vie universitaire au sein de Facebook 

Pour créer leur compte, les étudiants devront fournir leur mail universitaire, ainsi que leur année de promotion. Ils devront également préciser leur filière, matière ou encore leur ville d’origine. Les utilisateurs de Facebook Campus pourront filtrer leur fil d’actualité en fonction des cours ou des matières, par exemple. Les étudiants seront regroupés par université et ne pourront pas communiquer avec ceux d’autres établissements via Facebook Campus.

Mais l’objectif de cette nouvelle plateforme est surtout de préserver le lien social entre les étudiants. Ces derniers pourront donc créer des groupes, des événements, mais aussi discuter via une messagerie spéciale.

À l’heure actuelle, Facebook Campus n’est accessible que pour une trentaine d’universités américaines et rien ne dit que l’entreprise américaine envisage d’exporter le concept au reste du monde. Mais à l’heure des cours en ligne et du semi-confinement, le concept a un certain potentiel.