La filiale de Huawei a présenté deux nouveaux modèles de montres connectées sous un système d’exploitation maison. 

Huawei continue à faire chambre à part dans le secteur des wearables avec son propre OS simplifié. Sa marque bis Honor lui emboite le pas avec deux nouvelles montres connectées qui tournent sur le même système d’exploitation. Watch GS Pro et Watch ES ne font d’ailleurs pas emprunter que le logiciel aux montres de Huawei puisqu’elles copient également leur apparence.

La Watch GS (voir la photo principale de l’article) est une copie de la Watch GT, équipée d’un écran Amoled d’1,39″ et avec plus de 100 modes d’entrainement pour les sportifs. La montre de Honor se caractérisera surtout par son excellente endurance. Elle tiendra jusqu’à 25 jours avec une seule charge pour un usage normal. L’autonomie chutera à 2 jours seulement avec le GPS activé. L’appareil a également le mérite d’être bardé de capteurs puisqu’il intègre en vrac un capteur SpO2, un outil de suivi de fréquence cardiaque et un GPS. Honor se positionne ici plutôt sur le haut de gamme avec un tarif de 250€ environ.

La Watch ES se positionne elle plutôt sur l’entrée de gamme puisqu’elle devrait être vendue 99€ en magasin. Le design est radicalement différent avec un écran d’1,64″ allongé. La Watch ES conservera les mêmes capacités que la Watch GS pour le tracking des entraînements et du sommeil. Elle intègre aussi le capteur SpO2 et le cardiofréquencemètre mais pas de GPS. Le fabricant ne précise pas non plus son autonomie.