Sorti de nulle part, FuzzBall rejoint le line-up estival des party-games aux côtés de Boomerang Fu et Fall Guys. 

Pas facile de se faire une place aux côtés des plus grosses productions pour les petits projets indépendants, surtout quand on n’a pas vraiment d’argument pour se démarquer. Face au battle royale Fall Guys, FuzzBall partait donc avec un très gros désavantage sur la concurrence puisque rien ne permet vraiment à cette petite production d’attirer le regard, ni son concept ni sa réalisation tout à fait banale.

Dans FuzzBall, 4 joueurs s’affrontent à travers des niveaux prenant place dans divers environnements de la maison.

Malgré les apparences, le jeu de ShadowLair Games est pourtant une bonne surprise. Tout d’abord parce que la prise en main du jeu est très accessible, rendant FuzzBall accessible aussi bien aux plus petits qu’aux plus grands. Le joueur dirige sa petite boule de poil avec le pad gauche, et peut réaliser trois types d’actions différentes : rebondir pour éviter un opposant ou accéder à une plate-forme, effectuer un dash pour attaquer l’ennemi ou l’éviter de justesse, et se propulser dans une direction pour faire valdinguer l’un de ses adversaires en dehors du terrain de jeu. Les règles du jeu sont également très simple puisque dans le mode Vs., il suffira d’éjecter les autres joueurs du board. Le mode Chaos va un peu plus loin puisque dans celui-ci, les quatre joueurs devront à la fois s’affronter, affronter des vagues d’ennemis qui reviennent sans cesse et marquer le plus de points en réalisant de petites missions (collecter un maximum de pièces sur le board, éviter les lasers, éliminer un boss,…)

De par son orientation, FuzzBall se rapproche davantage d’un Marble Blast que d’un platformer. Logique, puisqu’on dirige ici une boule de poil qui prend l’apparence d’un animal, qu’il faudra faire rouler dans des niveaux relativement exigus en évitant de tomber de la surface de jeu. Tout le concept du jeu repose toutefois sur le mode Chaos, qui rapproche davantage FuzzBall d’un party-game que d’un Smash Bros-like, puisqu’il est possible de configurer ici la durée de l’épreuve (jusqu’à 10 minutes) et d’affronter jusqu’à 3 amis, en tentant de collecter un maximum d’étoiles, lesquelles s’obtiennent en boutant en-dehors de la surface de jeu les ennemis, en réalisant les objectifs des petites missions et en battant ses adversaires.

Les environnements de jeu sont au nombre d’une petite dizaine.

Dans l’ensemble, c’est plutôt fendard. On rigole même assez joyeusement des situations délirantes. Le jeu n’a toutefois rien de vraiment exceptionnel, tant au niveau de sa réalisation, très banale et fortement en-deçà des standards actuels, que de son concept, rigolo, mais forcément limité avec ses parties de 10 minutes. Pas de mode solo à l’horizon, FuzzBall a été pensé pour être joué à plusieurs. L’ennui, c’est qu’aussi amusant puisse-t-il être le temps d’une ou deux soirées, il n’y a pratiquement rien à y faire en solitaire. A un tarif de 18,49€, cela fait quand même cher payé le délire. Dommage, car il y avait pourtant un réel potentiel.

Conclusion

Sorti de nulle part, FuzzBall est un party-game idéal pour animer l’une ou l’autre soirée entre amis. Très accessible, coloré et plutôt fun, le jeu de ShadowLair Games manque toutefois de substance avec son gameplay simpliste et son contenu rachitique qui se limite à un peu moins d’une petite dizaine de niveaux dans lesquels les joueurs pourront s’affronter à quatre dans des parties de maximum 10 minutes. Tout le concept du jeu repose sur le fait de pousser en-dehors de l’aire de jeu ses adversaires en jouant avec la physique du jeu. Amusant, mais on en fait finalement très vite le tour. L’absence de mode solo est également préjudiciable au tarif de 18,49€, difficile à digérer au vu de ce qui nous est proposé. Ceci étant dit, si vous passez sur son tarif élevé, FuzzBall reste un jeu fun qui amusera aussi bien les petits que les grands, malgré sa réalisation datée. 

FuzzBall

6.6

Gameplay

7.0/10

Contenu

6.5/10

Graphismes

6.0/10

Bande son

6.5/10

Finition

7.0/10

Les + :

  • Amusant à plusieurs (de 1 à 4 joueurs)
  • Le Chaos Mode, très délirant
  • Un gameplay très accessible

Les - :

  • Techniquement daté
  • Pas grand chose à faire en solitaire...
  • Un tarif beaucoup trop élevé (18,49€)