Notre sélection des meilleurs DLC du mois de juin 2020

Chaque mois, la rédaction de Geeko sélectionne pour vous les meilleurs DLC du mois, pour vos jeux préférés. Ce mois-ci, place à Pokémon, Dead by Daylight et Borderlands 3. 

Borderlands 3 – Une Prime Sanglante

Avec “Une Prime Sanglante”, Borderlands 3 s’offre déjà sa troisième campagne additionnelle. Si les deux premières avaient eu du mal à convaincre, cette nouvelle aventure se révèle beaucoup plus rafraîchissante avec son ambiance de western. Direction la planète Géhenna pour cette nouvelle aventure, qui nous proposera de partir en quête d’une prime…

Niveau scénario, cela reste très léger, mais l’ambiance est de la partie avec la voix du narrateur et l’univers proposé suffisamment séduisant pour que l’on s’y plonge quelques heures… Géhenna propose son lot de divertissements entre le saloon local, ses steppes arides et ses montagnes enneigées. Le nouvel espace récréatif est assez vaste et plutôt intelligemment construit.

Artistiquement, l’add-on est également plutôt réussi, avec une jolie direction artistique pour les décors et les personnages. L’ambiance de jeu est soignée, elle s’inspire d’ailleurs assez ouvertement des grands classiques du western. En revanche, on regrette que l’humour caractéristique de la série soit passé un peu au second plan…

Côté durée de vie, il faudra compter sur 5 bonnes heures de jeu tout de même, ce qui n’est pas si mal pour une extension de Borderlands 3, d’autant plus que les séquences de jeu sont suffisamment variées pour garder notre intérêt. Côté gameplay en revanche, cela change finalement peu. On retrouve quelques toutes petites nouveautés, mais rien de transcendant malheureusement. La seule réelle nouveauté consiste en ces “bumpers” qui permettent de réaliser des sauts gigantesques. Amusant, mais pas forcément indispensable.

Dead by Daylight – Silent Hill Chapter

Toujours du côté des jeux multijoueurs, on parlera brièvement du “Silent Hill Chapter” de Dead by Daylight, une nouvelle extension du célèbre jeu de serial-killer qui nous propose un crossover improbable avec la série culte de Konami.

Après avoir exploré les univers de Scream, Freddy ou de SAW, place cette fois à une extension inspirée de la culture vidéoludique. Le studio Behaviour a vu les choses en grand pour cet add-on, qui nous propose de nous immerger complètement dans l’univers de Silent Hill avec une nouvelle carte (Midwich Elementary School), un nouveau tueur (Pyramid Head), et un nouveau skin pour l’un des personnages du jeu (Cheryl). Emprunt de nostalgie, ce nouveau chapitre de Dead by Daylight intègre surtout de nombreuses références à la série des Silent Hill, notamment sous la forme d’easter eggs. Chaque début de partie est rythmé par le son des sirènes caractéristique de la série.

Ce chapitre dédié à Silent Hill brille principalement pour 3 raisons : sa fidélité au matériau d’origines, ses décors sombres et inquiétants, et son nouveau tueur : Pyramid Head. Celui-ci est non seulement effrayant dans son design mais introduit aussi plusieurs nouvelles facultés. Les rites du jugement permet au joueur qui l’incarne de creuser des lignes dans le sol qui tourmenteront ses victimes lorsqu’elles passeront dessus et permettront au tueur de connaître leur localisation. Une fois mises au sol, celles-ci pourront être envoyés dans une “cage” plutôt que traînées à travers le niveau, ce qui économise beaucoup de temps. Pyramid Head est également capable d’envoyer des vagues de destruction qui infligent des dégâts aux joueurs.

Les joueurs incarnant les survivants auront la vie dure dans ce chapitre, puisque le nouveau personnage ne dispose à l’inverse de Pyramid Head pas de très gros attributs. Cheryl Mason est même clairement le maillon faible de cet add-on. De façon générale, il sera d’ailleurs beaucoup plus amusant de jouer le tueur que le survivant dans ce chapitre… qui nous est malheureusement facturé au prix plein cette fois. Comptez 7,99€ tout de même pour l’explorer.

Pokémon Epée/Bouclier : l’île solitaire de l’armure

Enfin, évoquons également la dernière extension de Pokémon Epée/Bouclier sur Switch. Pas forcément incontournable, elle ne s’adresse finalement qu’aux fans purs et durs qui ont déjà retourné le jeu dans tous les sens. L’île solitaire de l’armure propose un unique environnement ouvert très agréable à explorer, et dans lequel réside d’ailleurs tout l’intérêt de cette extension. La zone de jeu n’est pas forcément très grande mais elle propose toutefois une belle diversité de décors. On y accède en prenant un taxi volant à la gare de Brasswick.

Si la nouvelle zone de jeu séduit, on regrette en revanche que l’aventure qui nous est proposée ne soit composée que de quêtes fedex sans aucun intérêt, et soit de surcroit aussi courte. 2 petites heures suffiront à en faire le tour! Rappelons-le, l’add-on est compris dans un pass vendu 29,99€ tout de même, aux côtés d’une autre extension.

Pour autant, les fans devraient y trouver leur compte grâce à la nouvelle aire de jeu, la possibilité de transformer en Gigamax certains Pokémons qui n’avaient pas encore cette option jusque là, et surtout la présence de nouveaux Pokémons.

Les développeurs du jeu ont clairement preuve d’une bonne dose de fainéantise. Cette extension de Pokémon est très minimaliste au niveau de son contenu. Pour les fans toutefois, elle n’en reste pas moins un incontournable, qui arrive juste à temps pour l’été.