Lancé il y a tout juste deux ans, l’Oculus Go tire déjà sa révérence. 

Commercialisé à un tarif de 199$ à sa sortie, l’Oculus Go était le casque VR d’entrée de gamme de la filiale de Facebook. Malgré son prix attractif, l’Oculus Go aura connu un succès mitigé, s’écoulant à un peu plus de deux millions d’exemplaires seulement.

Son tarif de 199$ le rendait pourtant beaucoup plus accessible que les autres casques de réalité “autonomes” (ne nécessitant pas l’usage d’un smartphone). Fustigé par la presse, l’accessoire a eu mauvaise réputation dès sa sortie de par la résolution de son écran tout d’abord (1280×1440), loin des standards actuels, mais également de par le fait que l’accessoire ne permettait pas de faire tourner des jeux exigeant de solides ressources- logique puisque l’Oculus Go n’était pas compatible avec les ordinateurs Windows. Seules les applis listées sur le Store Oculus étaient accessibles aux utilisateurs.

Bradé depuis janvier, l’accessoire sera encore supporté pendant un temps par Oculus – jusque 2022 pour les mises à jour, et fin 2020 pour les apps.

Oculus entend aujourd’hui concentrer ses efforts sur l’Oculus Quest, son autre modèle “autonome” grand-public, qui affiche toutefois un tarif beaucoup plus élevé puisque vendu 399$.