L’option sera également disponible sur Instagram.

Si la pandémie de coronavirus a un impact mondial sur de nombreux secteurs, certains événements n’ont pas été déprogrammés ni repoussés. C’est notamment le cas des élections présidentielles américaines qui auront lieu en novembre prochain. En prévision de cet événement, Facebook déploie une nouvelle option qui permettra aux utilisateurs du réseau social de désactiver les publicités à caractère politique.

En début d’année, Facebook avait promis à ses utilisateurs qu’une solution serait mise en place pour réduire le nombre de publicités politiques visibles sur sa plateforme. Le réseau social avait fait l’objet de nombreuses critiques à ce sujet lors des élections de 2016.

En proposant une telle option, Facebook répond ainsi à la demande de ses utilisateurs. Mais c’est également l’occasion pour Facebook de se mettre au diapason avec Twitter. Le patron du réseau social à l’oiseau bleu s’était montré particulièrement critique à l’égard de Mark Zuckerberg concernant les publicités politiques, publicités interdites sur Twitter.

Les membres américains de Facebook pourront désactiver les publicités liées à des sujets de société, de politiques, à des candidats aux élections, ainsi que celles payées par des organisations pour promouvoir de tel ou tel programme électoral ou candidat. Facebook avertit que certaines publicités pourront tout de même passer à travers les mailles du filet, le système de filtre basé sur les préférences publicitaires n’étant pas parfait. Les utilisateurs pourront toujours les signaler comme indésirables et les faire disparaître de leur fil d’actualité.

Mise en place spécifiquement pour les élections présidentielles américaines, l’option de masquage des publicités politiques sera déployée dans d’autres pays à l’automne prochain. Concernant les États-Unis où le vote n’est pas obligatoire, Facebook projette également de mettre en place une campagne d’information sur ses réseaux pour inciter 4 millions d’Américains à s’inscrire sur les listes électorales.