Twitter avait déjà testé ce type de réactions il y a plusieurs années.

Le réseau social à l’oiseau travaille sur une nouvelle manière d’interagir sur sa plateforme. La chercheuse Jane Manchun Wong a en effet repéré dans le code de l’application de Twitter un nouveau système de réactions basé sur des émojis. Un concept que l’on retrouve déjà depuis plusieurs années sur Facebook et qui a fait son entrée sur Twitter en janvier dernier, dans les messages privés.

Les réactions envisagées sont au nombre de six. Les utilisateurs du réseau pourront exprimer leur opinion concernant un tweet en sélectionnant l’émoji correspondant à la validation, au désaccord, au rire, à l’étonnement, au remerciement. Quant au dernier, celui représentant un smiley, celui-ci pourrait permettre de sélectionner un émoji parmi une sélection plus importante ou simplement celui qui sourit.

Le timing est plus intéressant qu’en 2015, lorsque Twitter s’était intéressé pour la première fois aux réactions via émojis. Le réseau social est en effet en train de déployer un système qui permet à ses membres de décider qui peut répondre à leurs tweets.

Le nouveau système d’interaction via émojis permettrait aux utilisateurs de pouvoir réagir à un tweet, même s’ils ne sont pas autorisés à répondre par un message écrit. Les internautes pourraient ainsi montrer leur accord ou désaccord. Cela permettra également de nuancer un intérêt pour un message plutôt que d’afficher un simple cœur.

La capture d’écran de Jane Manchun Wong montre également une option de réaction nommée « Fleet », à savoir une variante des stories. Les commentaires qui expirent automatiquement au bout de 24 heures seraient donc toujours d’actualité.

Difficile de savoir si et quand ce nouveau système de réactions pourrait débarquer sur Twitter. Le réseau social teste de nombreuses fonctionnalités, mais peu voient vraiment le jour sur la plateforme.