Les films en VOD ne devront pas obligatoirement passer par la case cinéma pour pouvoir être qualifiés pour les Oscars 2021.

C’est un combat de longue haleine qui oppose les plateformes de streaming aux cérémonies de récompenses cinématographiques. Jusqu’à présent, la seule solution pour les films diffusés sur Netflix, Amazon Prime Video ou toute autre plateforme de streaming de participer à l’une ou l’autre récompense était d’être projetés dans les salles de cinéma, même pour une courte durée. Un impératif qui réduisait fortement les chances des films en VOD, mais à situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle.

L’Académie en charge des Oscars a annoncé que les films diffusés en streaming ou sortis directement en DVD pourraient concourir pour l’édition 2021. Une mesure qui intervient évidemment en raison de la crise sanitaire à laquelle fait face une bonne partie du monde et qui a forcé les salles de cinéma à fermer leurs portes.

Bonne nouvelle ? Oui, mais

Si la sortie de certains films a pu être reportée, notamment les Marvel, ce n’est pas le cas de tous. En effet, plusieurs productions n’ont pas eu cette chance et sont directement sorties sur des plateformes de SVOD ou en DVD.

Or, ce qui fait le malheur des uns, fait souvent le bonheur des autres. Ainsi, les plateformes de streaming traditionnelles pourraient proposer plus aisément leurs productions à la compétition sans devoir les projeter en salles.

Il y a tout de même un hic. Dans son communiqué, l’Académie indique que « jusqu’à nouvel ordre, et uniquement au titre de la 93e édition des Oscars, les films qui avaient prévu une sortie en salles, mais qui sont d’abord diffusés sur des plateformes de streaming commerciales peuvent être qualifiés ». Autrement dit, les plateformes de streaming devront tout de même prévoir une sortie dans les salles obscures de leurs productions pour pouvoir participer à la compétition, quitte à ce que leur projection soit annulée.

Ce n’est pas le moment de faire la paix

La guerre entre les traditions du cinéma et les plateformes de streaming n’est pas terminée pour autant. Dans son tweet, l’Académie précise que cette modification du règlement ne vaudra que pour cette année seulement. Selon elle, « il n’y a pas de meilleure manière » de vivre l’expérience cinématographique que dans les salles obscures.

Pour l’instant, les autres cérémonies de récompenses cinématographiques n’ont pas indiqué si elles comptaient faire la même exception pour donner leur chance à davantage de films qui n’ont pas eu le choix de sortir en streaming ou en DVD durant le confinement. Mais une chose est sûre, si elles le font, cela ne vaudra que pour cette année.