En accès anticipé depuis plus de 5 ans, Stranded Deep est désormais disponible dans sa version finale sur PC. Le jeu de survie sur île déserte a également droit aujourd’hui à un portage sur PS4 et Xbox One. 

Lors d’un voyage à bord de votre jet privé, un accident cause le crash de votre avion dans l’océan. Seul survivant, vous devez vous précipiter vers un navire de survie et tenter par tous les moyens de rejoindre une île, où vous devrez tout faire pour survivre. Séduisant, le concept de Stranded Deep n’en reste pas moins limité. Même après 5 ans de développement, on sent que les développeurs ne sont pas parvenus à aller jusqu’au bout de leurs idées, malgré des tas de mises à jour. On notera d’entrée de jeu que ce portage sur consoles est pour l’instant amputé d’une partie du contenu du jeu sorti sur PC – et notamment du fameux mode multijoueurs si attendu. Il faudra donc garder à l’esprit que ledit contenu devrait être ajouté ultérieurement.

Pour survivre, il ne faudra pas faire la fine bouche.

Reprenant la formule des Minecraft, Ark et autres jeux bac à sable dans lesquels le crafting est la composante principale du gameplay, Stranded Deep applique cette formule si particulière à un univers bien différent. Car ici, pas de monstres à chasser ni de stress constant de la survie. Stranded Deep adopte volontairement une adopte relax & chill qui n’est pas pour nous déplaire.

Après une courte séquence d’introduction, le joueur se retrouve donc malgré lui sur une île déserte, sur laquelle il apprendre les rudiments de la survie : chasser, récupérer de l’eau potable, fabriquer des objets, un abri, et progressivement partir à la découverte de ce nouveau monde. Car si dans un premier temps il sera question d’une seule île, c’est un archipel complet qui vous attend. Après plusieurs heures de jeu, vous apprendrez à fabriquer des véhicules qui vous permettront de vous rendre sur les autres îles en toute sécurité – comprenez par là sans vous faire dévorer par les requins.

Si le concept est très séduisant sur le papier, on s’aperçoit toutefois qu’il montre très vite ses limites dans la pratique. Répétitif par nature – compte tenu de sa conception même, Stranded Deep n’offre très clairement pas la même profondeur de jeu qu’un Ark ou un Minecraft. Ne serait-ce qu’au niveau du crafting, les possibilités restent très limitées et le contenu franchement léger.

Visuellement, c’est plutôt joli.

Pour autant, ne boudons pas notre plaisir : le jeu se laisse déguster avec plaisir les premières heures de jeu et la magie opère. D’autant plus que les mécanismes de crafting sont très réalistes et que le tutoriel accompagne parfaitement le joueur dans ses premiers pas.

Pour ceux qui ne se lasseraient pas de la formule, on notera que le jeu propose son lot de secrets à découvrir. Il faudra s’accrocher, sans guide, pour découvrir tout ce que le titre a à proposer. Pour le joueur lambda en revanche, difficile de passer le cap des 6h de jeu sans éprouver une certaine lassitude. A 19,99€ toutefois, on lui pardonne volontiers. Car au final, l’expérience de jeu se révèle bien maîtrisée et Stranded Deep nous propose une expérience de jeu véritablement unique avec ses mécanismes de survie et son crafting au coeur de l’expérience.

On notera au passage que pour ceux qui voudraient la jouer 100% chill, il est possible de rendre les requins inoffensifs. Auquel cas il faudra se contenter de s’alimenter en suffisance, éviter une trop longue exposition au soleil et se reposer occasionnellement pour survivre au périple. On notera au passage qu’il est possible de connaître à tout moment ses besoins grâce à l’écran de sa smartwatch. Pratique!

Stranded Deep est un jeu de survie très “chill”.

Techniquement, le titre est franchement très réussi, que cela soit au niveau de sa direction artistique – de très bon goût – ou de sa réalisation en général. Les décors fourmillent de détails, les effets visuels (coucher de soleil, déplacement des ombres, vagues,…) sont superbes et les décors idylliques du jeu donnent réellement envie de s’y plonger durant des heures. Tout n’est pas parfait, certes, mais pour un petit projet indépendant, le résultat est franchement étonnant. Seul petit bémol à ce niveau : les temps de chargement ont tendance à être très longs. Mieux vaut donc s’y plonger pour quelques heures plutôt que quelques minutes!

Conclusion

En développement depuis plus de cinq ans, Stranded Deep ce sera décidément fait désirer sur consoles. Le résultat est toutefois à la hauteur de notre attente. Avec ses mécanismes de jeu empruntés à Minecraft, Stranded Deep propose une approche unique du jeu de survie en vous proposant d’incarner le survivant d’un crash qui va tenter de survivre seul sur une île déserte… Une expérience de jeu unique et finalement très “chill”, qui contraste avec les autres jeux de survie. De la création de son abri à la chasse, en passant par le crafting de nouveaux objets et l’exploration d’îles, Stranded Deep propose une expérience de jeu atypique et franchement rafraîchissante. Il ne faudra toutefois pas trop en attendre car on fait finalement assez vite le tour du propriétaire. A 19,99€, Stranded Deep reste toutefois un titre très séduisant pour sortir un peu de son quotidien. 

Stranded Deep

7.1

Gameplay

8.0/10

Contenu

6.5/10

Graphismes

7.5/10

Bande son

7.0/10

Finition

6.5/10

Les + :

  • Un jeu de survie "relax"
  • Visuellement, c'est plutôt joli
  • Le crafting au coeur de l'expérience
  • Les secrets à découvrir
  • Un prix doux (19,99€)

Les - :

  • On fait vite le tour des possibilités
  • Répétitif par nature
  • Un contenu assez léger
  • Des temps de chargement trop longs