Le trafic Internet italien a augmenté de près de 70% depuis l’application du confinement.

Bien avant la Belgique et la France, l’Italie est passée en confinement total. Une situation qui pousse évidemment la population à se tourner vers les des solutions numériques pour rester en contact, mais aussi pour se distraire. Le trafic Internet du pays a littéralement explosé depuis l’entrée en vigueur du confinement total.

Une majorité du trafic est utilisée pour jouer à des jeux en ligne, ainsi que pour les services de streaming. « Nous avons signalé une augmentation de plus de 70 % du trafic Internet sur notre réseau fixe, avec une forte contribution des jeux en ligne tels que Fortnite », a indiqué Luigi Gubitosi, PDG de Telecom Italia, lors d’un appel avec des analystes, rapporte Bloomberg.

Une sollicitation accrue du trafic qui a créé quelques problèmes de réseau. Les opérateurs locaux ont tout de même réussi à rétablir la stabilité globale du réseau, mais de nouveaux problèmes ne sont pas à exclure.

En France et en Belgique où le confinement vient d’être mis en place, on peut également s’attendre à ce que le trafic soit particulièrement sollicité dans les semaines à venir, et ce, pour les mêmes utilisations. Lundi, en Belgique, on enregistrait déjà une augmentation de 50% du trafic Internet par rapport à un “lundi normal”.

En France, certains opérateurs envisagent déjà de restreindre l’accès aux plateformes de SVOD et de loisir pour garder un débit suffisant pour les employés en télétravail.