Des précommandes qui ne concernent pour l’instant que le Royaume-Uni, l’Espagne et l’Italie, soit une partie des pays européens qui accueilleront Disney + en mars prochain.

En prévision de son lancement dans plusieurs pays européens le 24 mars prochain, Disney lance dès à présent ses précommandes. L’occasion pour les potentiels abonnés de profiter d’une réduction de 10 euros sur leur abonnement d’un an, soit 59,99 € au lieu de 69,99 €. Pour la firme aux grandes oreilles, c’est surtout un excellent moyen de rappeler son arrivée prochaine sur le vieux continent et de s’assurer dès à présent une base d’abonnés.

Passé le 23 mars, les nouveaux abonnés Disney + pourront souscrire à un abonnement annuel de 69,99 € ou opter pour l’abonnement mensuel proposé à 6,99 € par mois. Une offre plus intéressante que celle de l’actuel leader des services de streaming, Netflix, qui débute à 7,99 € par mois.

Notons tout de même que, à l’image de son lancement aux États-Unis en novembre dernier, Disney + ne devrait pas proposer beaucoup d’exclusivités à ses abonnés européens. L’offre de Disney repose essentiellement sur des films, séries et dessins animés qui sont déjà sortis ; classiques de Disney, films Marvel, Star Wars, etc. La seule grosse exclusivité du service est The Mandalorian, une série inspirée de l’univers de Star Wars. Elle devrait d’ailleurs apparaitre de la même manière qu’aux États-Unis avec une publication hebdomadaire, et ce, même si la diffusion de la première saison est déjà terminée.

La plateforme de streaming devrait tout de même accueillir de nouvelles exclusivités, mais là aussi, il faudra se montrer patient. Les contenus produits expressément pour Disney + devraient débarquer au cours de l’été.

Rappelons que seuls la France, le Royaume-Uni, l’Italie, l’Espagne, l’Autriche et la Suisse accueilleront Disney + le 24 mars prochain. Pour les autres, il faudra patienter jusqu’à l’été 2020, sans plus de précisions.