A l’abandon depuis plus de 10 ans, la série des Castle of Shikigami reste un monument du shoot them up que de nombreux puristes regrettent. Ses créateurs, qui s’étaient écarté du genre pour se consacrer à leur travail sur les franchises Tales of et Phantasy Star, reviennent à leurs premiers amours avec un nouveau shoot them up qui prend cette fois une direction très différente… 

Beaucoup plus accessible que ses illustres prédécesseurs, Sisters Royale ne cible très clairement pas la même audience que les Castle of Shikigami. Le jeu d’Alfa System épouse un style graphique et une prise en main qui caractérise les productions mobiles. Très simple d’accès, il se présente comme une jolie porte d’entrée dans le genre pour ceux qui n’ont jamais touché à un shoot them up.

Visuellement, cela reste très très simple…

Dans la pratique, le jeu respecte toutefois scrupuleusement les directives du genre. En début de partie, le joueur pourra ainsi choisir son personnage parmi 5 sœurs, qui se contrôlent toutes différemment sur le champ de bataille. La structure du jeu reste très proche de celle des autres schmups, avec des patterns à mémoriser, des mid-boss, un boss de fin de niveau et des décors aux ambiances variées.

Côté prise en main, on remarque très vite que le jeu est très accessible. La vitesse de jeu est relativement lente et le joueur à tout le temps de se replacer pour éviter les torrents de boulettes colorées. Les habitués du genre devront très clairement augmenter la difficulté pour y trouver un quelconque intérêt.

Le joueur peut incarner 5 personnages différents.

Sisters Royale introduit toutefois quelques concepts intéressants, avec des affrontements chronométrés qui forcent le joueur à prendre des risques et un système de scoring innovant, basé sur la proximité du personnage avec ses ennemis. Concrètement, plus vous serez proche de votre adversaire au moment où il explose, plus vous marquerez de points…

Côté gameplay, le jeu est donc très solide, avec un système de tir principal et secondaire, l’utilisation de bombes pour nettoyer l’écran des ennemis, un système de scoring innovant et un level-design pas mauvais, avec quelques jolis pièges tendus pour le joueur… On remarquera ainsi que contrairement à d’autres schmups, le joueur dirige ici un personnage qui se déplace au sol et peut être bloqué par des objets, ou glisser sur de la glace. Tout au cours de la partie, il faudra donc faire attention où on met les pieds…

Très court, le jeu se boucle en à peine une petite vingtaine de minutes. Mais il offre une bonne rejouabilité compte tenu des compétences des différents personnages et de son système de scoring. On regrettera toutefois ne pas retrouver de mode défi ni d’autre mode de jeu alternatif… Au vu du prix (moins de 15€), difficile de se plaindre.

Côté réalisation technique, en revanche, ce n’est pas très fameux. Sisters Royale pourrait tourner sans difficulté sur n’importe quel smartphone. La direction artistique kawaii du jeu plaira à certains joueurs. Tous reconnaîtront toutefois que les développeurs ne se sont pas franchement foulés au niveau des modélisations des personnages et des décors, tous très simples. On est très loin d’un jeu de Cave au niveau de la direction artistique. La réalisation sonore est dans le même esprit. Bien heureux sera celui qui se remémora le thème du jeu une semaine après y avoir joué…

S’il ne manque pas de personnalité et se révèle efficace le temps de quelques parties, Sisters Royale manque cruellement d’ambition et souffre d’une réalisation technique très fadasse. A l’heure ou d’autres studios prennent de très gros risques (on pense à l’excellent Natsuki Chronicles), difficile d’applaudir la prestation.

Conclusion

Ni bon ni mauvais, Sisters Royale manque cruellement d’ambition face aux autres shoot them up. Très accessible, le jeu d’Alfa System a le mérite d’introduire quelques idées innovantes avec son système de scoring basé sur la proximité des ennemis et sa progression au sol. Le gameplay se révèle même intéressant. Son rythme très lent en fait toutefois un jeu destiné aux débutants. Visuellement, le résultat n’est pas non plus grandiose, avec un style graphique qui rappelle celui des jeux pour mobiles et des modélisations sommaires. A moins de 15€, la pilule passe, mais il ne faut très clairement pas s’attendre à un grand jeu. Le jeu d’Alfa System a au moins le mérite d’être une jolie porte d’entrée pour le genre pour les débutants… 

Sisters Royale

5.8

Gameplay

6.0/10

Contenu

6.5/10

Graphismes

5.0/10

Bande son

5.5/10

Finition

6.0/10

Les + :

  • 5 personnages différents à contrôler
  • Le Tension Bonus System, un concept séduisant pour le scoring
  • Un prix très doux (moins de 15€)
  • Une bonne rejouabilité

Les - :

  • Trop court
  • Techniquement, c'est très léger
  • Ca manque vraiment de nervosité
  • Le scénario, la mise en scène
  • Un gameplay hérité des jeux mobiles