2020 va ouvrir une nouvelle ère dans l’histoire des ordinateurs portables, avec l’intégration de nouvelles puces 5G.

À l’image des smartphones, les PC portables vont de cette manière pouvoir gagner en mobilité en pouvant se connecter en très haut débit (presque) n’importe où. Le tout premier modèle du genre vient d’être dévoilé par Lenovo au CES, qui se tient à Las Vegas (États-Unis) jusqu’au 10 janvier.

Le Lenovo Yoga 5G est équipé d’une puce Qualcomm Snapdragon 8cx avec modem X55 5G intégré. L’idée est de pouvoir se connecter à la 5G (ou la 4G si ce n’est pas possible) dans ses déplacements et de profiter du WiFi chez soi. Pour se connecter, l’ordinateur dispose d’un emplacement pour une nano SIM et est même compatible e-SIM. À noter par ailleurs qu’un bouton sur le côté permet de basculer automatiquement en mode avion (sans la moindre connexion).

Pour le reste, ce PC 2-en-1 dispose d’un écran Full HD de 14 pouces. Il intègre 8 Go de RAM et embarque un SSD de 256 ou 512 Go, le tout fonctionnant sous Windows 10, sans configuration particulière. Le constructeur annonce en outre une autonomie record de 24 heures.

Le Lenovo Yoga 5G devrait être commercialisé aux États-Unis dès le printemps 2020 à partir de 1.499 dollars.

À noter que Lenovo présente aussi au CES le ThinkPad X1 Fold, le tout premier PC portable doté d’un écran pliable. Ce modèle est attendu dans le commerce d’ici l’été 2020 aux États-Unis, à partir de 2.499 dollars.

Le premier vendeur de PC au monde s’avère être aussi le plus innovant en ce début d’année.

Outre Qualcomm, Intel travaille aussi sur ce type de puce, ouvrant la voie pour un tout nouveau marché plein de promesses, avec la possibilité de profiter d’un live streaming parfaitement fluide, de s’amuser avec des outils liés à la réalité virtuelle (VR), de piloter de nombreux objets connectés dans la maison, etc. De fait, un PC compatible 5G fera un peu plus encore office de centre nerveux du foyer.

(CES, du 7 au 10 janvier 2020 à Las Vegas, site : ces.tech)