Son écran de 17″ lui donne une allure très futuriste.

Après les smartphones, voici l’ère des PC pliables. Intel a profité du CES de Las Vegas pour présenter son ordinateur du futur ; le Horseshoes Bend. Il s’agit d’un ordinateur portable doté d’un écran OLED qui recouvre entièrement la face interne du PC. Un concept qui devrait se populariser dans les années à venir.

Le prototype d’Intel est équipé d’un écran OLED tactile d’une diagonale de 17,3 pouces. Évidemment pliable, le PC se comporte comme un ordinateur portable classique puisqu’il se plie en deux. L’affichage se fait sur les deux parties de l’appareil sans distinction et le clavier mécanique est remplacé par un clavier virtuel.

Pour profiter d’une vidéo affichée en plein écran, le PC peut être positionné horizontalement grâce à une béquille.

Le Horseshoe Bend embarque la nouvelle architecture Intel Tiger Lake de 10 nm seulement. Une puce qui permet à l’ordinateur de mesurer que 7 mm d’épaisseur. Au-delà de ce composant, Intel n’a dévoilé que peu d’informations concernant son prototype de PC à écran pliable. Seuls les membres de l’équipe d’Intel avaient le droit de toucher l’appareil, comme le soulignent nos collègues de The Verge. Difficile de se faire une idée de la charnière conçue par Intel et de la sensation à l’usage donc.

En amont du géant des puces, Lenovo avait également présenté sa vision du PC pliable avec le ThinkPad X1 Fold 1. Celui-ci présentait d’ailleurs de meilleures finitions que celui d’Intel qui n’est encore qu’un prototype. Mais le ThinkPad X1 Fold se rapprochait davantage d’une tablette PC pliable avec ses 13 pouces, que d’un véritable ordinateur portable.

Le modèle présenté par Intel n’est bien sûr qu’un prototype visant à cadrer les futurs développements des constructeurs qui collaborent avec l’entreprise. Il faudra potentiellement attendre une à deux années avant de voir débarquer des modèles pliables chez Dell, Acer, Lenovo ou HP.