Le réseau social se penche actuellement sur la question.

Récemment, Twitter a annoncé qu’il allait procéder à une purge des comptes restés trop longtemps inactifs. Une démarche qui n’a pas manqué de faire réagir les utilisateurs de la plateforme, car si on peut comprendre que le réseau social souhaite faire le ménage parmi ses profils inactifs, certains le sont tout simplement parce qu’ils appartiennent à des personnes décédées. Une question se pose alors : faut-il supprimer tous les comptes sans exception ?

Cette question, Twitter se l’ai posée après que ses utilisateurs se soient manifestés contre la purge prévue le 11 décembre prochain. Le réseau social a indiqué que la purge serait mise en pause le temps de trouver une manière de sauvegarder les comptes des personnes décédées afin de leur rendre hommage.

« Nous vous avons entendu au sujet de l’impact que cela aurait sur les comptes des défunts. C’était une erreur de notre part. Nous ne supprimerons pas les comptes inactifs tant que nous n’aurons pas créé une nouvelle façon pour les gens de les commémorer », a tweeté Twitter.

À l’heure actuelle, le réseau social propose qu’une seule solution dans le cas d’un utilisateur décédé. Celle-ci permet de demander la suppression du compte du défunt.  Pour obtenir cela, les proches doivent apporter des preuves légales attestant le décès de la personne. En dehors de cette procédure, il n’existe pas encore de solution pour commémorer un utilisateur de Twitter.

De son côté, Facebook offre la possibilité de transformer un compte en page commémorative et ainsi, de continuer à faire exister la personne sur la toile. Twitter pourrait s’en inspirer pour offrir la possibilité de faire perdurer la mémoire d’un utilisateur décédé.