Le géant des sites de ventes en ligne pourrait annonce son concurrent à Stadia et xCloud en 2020.

Avec le lancement de la console dématérialisée de Google, Stadia, et le projet du même ordre de Microsoft, tous les regards semblent se tourner vers ce nouveau type de plateforme de gaming. Et ces deux acteurs seraient loin d’être les seuls à s’y intéresser. Amazon pourrait également se lancer sur ce marché.

La firme de Jeff Bezos serait d’ailleurs déjà en train de travailler sur le développement d’une telle plateforme, selon CNET qui site deux sources proches du dossier. Une affirmation que The Information avait déjà évoquée en début d’année et qui semblait s’être confirmée avec la publication d’offres d’emplois concernant les services et les produits Cloud d’Amazon.

Un projet qui parait effectivement parfaitement plausible pour l’actuel propriétaire de Twitch qui dispose d’ailleurs d’un studio de développement de jeux vidéo, Amazon Game Studios. En lançant sa propre plateforme de cloud gaming, Amazon pourrait contrer efficacement Google et son couple Stadia/YouTube.

Le géant des sites de ventes miserait sur la puissance de son cloud et de ses serveurs qui ont déjà fait leurs preuves en termes de support pour jeux vidéo, notamment Fortnite et Destiny 2.

Si la rumeur se confirme, Amazon devrait annoncer sa plateforme de cloud gaming dans le courant 2020. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cette année sera particulièrement prolifique en termes de consoles de jeux vidéo. En effet, au-delà de Stadia qui devrait très certainement prendre de l’ampleur dans les mois à venir, il est question que Microsoft dévoile une nouvelle console en plus de sa plateforme cloud gaming, xCloud. Sony a également annoncé la sortie de sa PlayStation 5 en fin d’année. On notera également les projets du même acabit d’Electronics Arts avec son Project Atlas et le développement des actuels Shadow, PlayStation Now et GeForce Now chez Nvidia.

Le paysage vidéoludique devrait donc être particulièrement perturbé dans les prochains mois. Évidemment, si Amazon annonce effectivement son arrivée sur le marché du cloud gaming, il est possible qu’il mette du temps à se concrétiser.