Au cours du troisième trimestre 2019, Amazon a écoulé plus de 10 millions d’enceintes Echo dans le monde.

Le géant de l’e-commerce continue à largement dominer les ventes de Smart Speakers dans le monde. Selon les derniers chiffres révélés par Canalys, Amazon aurait écoulé plus de 10,4 millions d’enceintes connectées au cours du dernier trimestre. Il devance largement Alibaba et Baidu, qui cumulent respectivement 3,9 et 3,7 millions de ventes.

Dans le peloton, Google (3,5 millions de ventes) est sur le point de se faire dépasser par le géant chinois Xiaomi (3,4 millions de ventes). En un an, le géant du web aurait vu ses ventes de Smart Speakers s’effondrer de 40%. Paradoxalement, les ventes globales augmentent de plus de 44%. Il est le seul constructeur qui enregistre un recul des ventes.

Aucune explication n’est donnée par le cabinet quant à ce recul. Il est toutefois probable que les multiples scandales qui ont éméché la réputation du géant cette année aient eu un effet sur ses ventes de Smart Speakers.

On notera au passage que Google n’est pas le seul géant du tech à rencontrer des difficultés sur ce marché. Apple n’est jamais parvenu à faire décoller les ventes de son Homepod, dont la disponibilité est toujours limitée à quelques marchés. Les ventes de Homepod ne sont d’ailleurs même pas reprises dans le classement de Canalys.

De façon générale, ce sont surtout les géants chinois qui enregistrent une importante progression de leurs ventes (+78% pour Alibaba, +290% pour Baidu et +78% pour Xiaomi). Et pour cause puisque les ventes de Smart Speakers commencent seulement à décoller dans le pays.

Pour la plupart des constructeurs, le marché des Smart Speakers est considéré comme un secteur porteur. Le géant Amazon a investi des montants considérables dans son assistant virtuel Alexa, qui pourrait se transformer à terme en un formidable assistant pour les achats en ligne.