La faille pouvait permettre de contourner les mécanismes d’autodéfense mis en place par l’éditeur de l’antivirus.

Comme le rapportent nos collègues de Zdnet, des chercheurs en sécurité de la société SafeBreach Labs ont révélé avoir décelé de graves vulnérabilités au sein du logiciel antivirus McAfee et plus précisément au niveau de l’exécution du code. Des défauts de sécurité qui pouvaient affecter l’ensemble des éditions du logiciel antivirus développé par McAfee.

Selon les chercheurs à l’origine de la découverte, la faille nommée CVE-2019-3648 pouvait être utilisée pour contourner les mécanismes prévus par McAfee pour se défendre contre les attaques informatiques. Une faille qui aurait pu pousser des pirates à tenter de l’exploiter afin d’attaquer des machines dont les défenses sont, comme on le sait maintenant, compromises.

Il aurait fallu cependant que les hackers disposent de privilèges d’administrateurs pour tirer profit de ce défaut de sécurité, ce qui est tout de même rassurant pour les utilisateurs du logiciel antivirus. Malheureusement, cette contrainte pouvait être également contournée par les hackers. Ces derniers pouvaient exécuter du code malveillant depuis les services de McAfee et contaminer un nombre important d’utilisateurs.

Selon les experts de SafeBreach Labs, les attaques potentielles pour exploiter cette faille étaient nombreuses. Le risque était donc bien réel. Le problème avait déjà été repéré et signalé à McAfee en août dernier via la plateforme de bug bounty HackerOne, une plateforme qui permet aux chercheurs et investigateurs de code de signaler des problèmes de sécurité en échange de récompenses. L’éditeur du logiciel antivirus a donc été mis en au courant de la faille et publié un document listant les versions concernées par la vulnérabilité CVE-2019-3648.

Une publication qui annonce le déploiement du correctif au niveau des logiciels édités par McAfee, comme l’éditeur l’indique sur son site. Si vous disposez d’un logiciel antivirus du géant américain, pensez à le mettre à jour, histoire d’éviter de mauvaise surprise.