La fonction ne sera pas accessible en circulation.

La dernière mise à jour logicielle permet aux propriétaires de Tesla d’accéder à Netflix et YouTube sur l’écran de bord de leur véhicule. La mise à jour multimédia 10.0 permet en effet d’afficher en plein écran le service de streaming Netflix sur le gigantesque écran de 17″ du véhicule.

Pour éviter que les conducteurs se laissent distraire par Netflix au volant, Tesla limite l’usage du service, qui n’est accessible qu’une fois le véhicule à l’arrêt. Impossible donc de binge-watcher sa série préférée au volant du bolide électrique sur un trajet de 600 kilomètres. Tesla l’assure : le géant du tech a pris les devants pour réduire les risques d’accidents. Rien n’empêche en revanche le conducteur de lancer la lecture d’un film à une borne de recharge du constructeur, sur un parking ou à rendez-vous galant.

Pocket-lint a déjà testé le système et l’assure : la fonction n’est pas juste un simple gadget. “Une fois que nous avons lancé Netflix, nous nous sommes installés confortablement et nous avons été simplement captivés. Oui, c’est regarder Netflix dans la voiture, mais ça marche!”

Attention toutefois à ne pas abuser de cette option. Si les forfaits en data des bolides électriques peuvent paraître illimités, leur usage est en réalité limité à 50 Go par mois. Binge-watcher des séries entières dans son véhicule pourrait dès lors mener les utilisateurs à dépasser les limites mises en place par le constructeur automobile – avec potentiellement une mauvaise surprise à la clé.