Le chien robotique ne sera pas pour autant accessible à tout le monde.

Plusieurs mois après avoir annoncé la mise sur le marché de son chient robotique, Boston Dynamics tient enfin parole, comme le rapporte 01Net. Une douzaine d’exemplaires seront disponibles. L’offre de la firme américaine s’adresse principalement à des entreprises dans le cadre d’une location en leasing. Les chiens-robots Spots ne sont pas encore prêts de se retrouver dans votre jardin.

La firme américaine de robotique avait attiré les regards à plusieurs reprises grâce à ses robots impressionnants. Dans le cas du robot-chien Spot, la machine pensée pour le transport de marchandise dispose d’une autonomie de 90 minutes et sa vitesse de déplacement est plafonnée à 5 km/h. Doté d’une vision à 360° grâce à 5 caméras, le Spot est capable de transporter une charge de 14 kg maximum. Étanche, il peut également supporter des températures comprises entre -20° et 45°.

Malgré ses précédents dans le domaine militaire, Boston Dynamics assure que Spot n’a pas été développé pour ce terrain « nous ne voulons pas que Spot fasse quoi que ce soit qui nuise aux gens, même de manière simulée », a précisé Michael Perry, vice-président du développement commercial au sein de l’entreprise, a rapporté The Verge.

En marge de cette annonce, Boston Dynamics est revenu sur son robot humanoïde, Atlas. Doté d’une agilité sans faille, le robot-humain est capable d’effectuer des saltos arrière et retomber sur ses jambes de métal sans aucun problème.

Le dernier bébé de Boston Dynamics est encore en développement et ne devrait pas être destiné à la vente, en tout cas pas pour le moment.