Plusieurs épisodes auraient déjà été tournés au cours de l’été dernier, à Mexico.

Selon Variety, Tinder se serait lancé dans la production de sa propre série télévisée. Celle-ci se baserait sur un scénario apocalyptique avec en intrigue secondaire, une relation amoureuse, évidemment. Les premiers épisodes, tournés durant le mois d’août, pourraient être diffusés très prochainement.

La série prendrait la forme d’une expérience interactive où les spectateurs pourraient agir avec le scénario en choisissant telle ou telle proposition affichée à l’écran. Reprenant le concept de swipe de l’application, la progression dans l’histoire se ferait en sélectionnant une proposition en swipant à droite ou à gauche. Selon le site Variety, Tinder proposerait au moins deux heures de contenu.

Grâce à sa série, l’application de rencontre pourrait jumeler certains utilisateurs en fonction de leurs choix de scénario. La série permettrait de faciliter la discussion entre les utilisateurs.

Diversifier pour mieux régner

Selon l’agence Reuters, cette série interviendrait dans le cadre d’une nouvelle stratégie de fidélisation de la clientèle de Tinder. Une orientation étonnante pour l’application de rencontre, mais qui ne sort pas de nulle part.

En effet, lorsqu’on remonte la chaîne hiérarchique de l’application, on se rend compte que le propriétaire de Tinder n’est pas étranger à Hollywood. L’application est détenue par Match Group qui fait elle-même partie d’IAC, une société fondée par Barry Diller, l’un des plus célèbres producteurs hollywoodiens.

En réalisant sa propre série, Tinder diversifie ses services tout en restant dans son secteur, les rencontres amoureuses. En 2018 déjà, l’application avait tenté de se diversifier avec le lancement de Swipe Life, un autre service proposant du contenu « lifestyle » sous forme d’articles et de vidéos. Évidemment, les contenus étaient relatifs à l’activité principale de Tinder, à savoir les rencontres et relations amoureuses.

Pour ce qui est de la diffusion de cette fameuse série, il faudra attendre une communication officielle de la part de Tinder.