Les abonnés auront un accès illimité à un catalogue de plus de 100 jeux de l’éditeur français.

Dévoilé à l’E3, en juin dernier, le service UPlay+ d’Ubisoft vient officiellement d’atterrir sur la toile. La plate-forme donne accès à un catalogue de plus de 100 jeux, moyennant un paiement mensuel. La formule est presqu’entièrement calquée sur le très populaire Gamepass de Microsoft, présent lui sur PC et Xbox.

Contre 14,99€/mois, les abonnés pourront jouer à tous les titres de l’éditeur, en ce compris les dernières productions de la maison, comme le très attendu Ghost Recon Breakpoint, Watchdogs Legion ou le récent Division 2.

Au sein du catalogue, on retrouve plus de 100 jeux, parmi lesquels les franchises les plus populaires du studio français, d’Assassin’s Creed à Prince of Persia, en passant par Trackmania, Rainbow Six ou encore Splinter Cell.

Une bonne partie du catalogue est issue de l’héritage du studio. Les joueurs pourront ainsi redécouvrir de plus anciennes productions, comme Beyond Good & Evil, tous les épisodes de la série Rayman, les premiers Far Cry ou encore les jeux de la franchise Might & Magic.

Avec cette nouvelle formule, Ubisoft espère finalement s’imposer face aux boutiques de jeux en ligne comme Steam ou l’Epic Games Store, qui se taillent la part du lion sur la vente de jeux PC. Le géant français du jeu vidéo avait certes sa propre boutique en ligne, mais l’introduction d’un service de streaming lui permet de devancer ses concurrents directs.

Reste que, sur ce marché, la concurrence est déjà très rude, en particulier sur consoles. Sony, Electronic Arts et Microsoft se partagent déjà la plus grosse partie d’un marché voué à se développer très rapidement. Chaque acteur a opté pour une solution différente. Microsoft propose par exemple une offre groupée PC + Xbox, avec un accès à ses propres jeux mais aussi de nombreuses productions indépendantes, qui peuvent être téléchargées sur la console tandis que Sony propose un accès à un catalogue de titres plus vieux sur sa PlayStation, qui se jouent entièrement en streaming.

Le défi est donc corsé pour l’entreprise française, qui propose pourtant un service plus coûteux que ses concurrents. L’offre UPlay + est facturée 14,99€/mois contre 12,99€/mois pour l’offre GamePass, tarifs hors-promotions.