Plusieurs utilisateurs ont signalé des ralentissements de leur ordinateur après avoir installé la dernière mise à jour de Windows 10.

Il s’agit de la mise à jour Windows 10 KB4512941. Celle-ci entraîne un emballement du processeur ce qui génère une saturation du système, comme le rapportent nos confrères de Generation-NT.

À l’origine, la mise à jour avait pour objectif de corriger divers bugs, notamment un problème récurrent d’écran noir. Or, la mise à jour semble créer un nouveau bug puisqu’elle entraîne une activité importante du processeur, sans raison apparente.

Il semblerait que le processus SearchUI.exe, lié à Cortana, s’active sans que l’utilisateur n’ait fait appel à lui. Celui-ci consomme jusqu’à 40% des ressources du processeur. Pour l’instant, aucune solution ne permet de corriger le problème sans entraîner de nouvel inconvénient.

Les utilisateurs vont devoir attendre que Windows prenne connaissance du problème et apporte un correctif avec une nouvelle mise à jour qui, on l’espère cette fois, ne créera pas de nouveaux problèmes.

Pour ceux qui n’auraient pas installé cette fameuse mise à jour – qui doit être installée manuellement via « Rechercher les mises à jour », on vous déconseille de le faire avant que Windows procède à un correctif.