Selon Deadline, Marvel Studios et Sony Pictures auraient mis un terme à leur accord portant sur le partage des recettes des films dans lesquels apparaissait le personnage de Spiderman. 

Propriété de Sony, la licence Spiderman n’est pourtant pas restée en dehors du MCU. Grâce à un accord qui permettait à Sony de percevoir des revenus sur les productions Marvel dans lesquelles le personnage apparaissait et à Marvel Studios de récupérer des revenus lorsque l’un de ses personnages apparaissait dans un film Spiderman, les deux univers étaient jusqu’à présent restés très proches, Spiderman apparaissant de façon récurrente dans les productions Marvel. Mais tout cela devrait bientôt changer puisque selon Deadline, Marvel Studios et Sony Pictures auraient mis fin à cet accord.

Deadline rapporte que d’autres productions Sony étaient censées faire leurs débuts dans le MCU, à l’image de Venom. Disney aurait toutefois été un peu trop gourmand, selon les bruits de couloir, forçant Sony à mettre un terme à l’accord.

Pour les futures productions Sony, la part de Marvel Studios se limitera donc à 5% des bénéfices. Lorsqu’on connait le succès de Spiderman : Far from home, on comprend mieux pourquoi Sony n’a pas souhaité céder à la tentation. Le géant du cinéma estime être en mesure de faire cavalier seul. Il dispose des droits d’exploitation de plusieurs centaines de personnages Marvel et compte bien créer son propre univers cinématographique. Reste que cette cassure – totalement inattendue – risque malheureusement de fortement affecter les fans, qui étaient jusque là très satisfaits des quelques interactions entre les deux univers.