Les voitures « autonomes » d’Elon Musk intégreront bientôt un nouveau service de divertissement. Après les jeux vidéo, place au service de streaming Netflix ainsi qu’à YouTube.

Les écrans disposés dans les voitures Tesla ne servent plus simplement à afficher des directions ou des informations concernant la voiture ou le trajet. Depuis quelques mois, ceux-ci se sont transformés en station de jeu vidéo proposant aux passagers des voitures « autonomes » de jouer à Fallout Shelter, Cuphead ou encore certains classiques d’Atari (Tempest, Pole Position, Missile Command). Mais prochainement, les véhicules d’Elon Musk deviendront encore plus divertissants en proposant les services de Netflix et YouTube.

C’est sur Twitter que l’excentrique milliardaire Musk a annoncé la nouvelle. Si cela est une bonne nouvelle pour certains, il y a tout de même un hic. En effet, à l’image des jeux vidéo, Netflix et YouTube ne pourront être visionnés uniquement que lorsque la voiture sera stationnée. Autrement dit, pas question de suivre sa série lorsqu’on conduit – ce qui n’est pas plus mal, au final.

Dans son tweet, Elon Musk précise tout de même que la fonctionnalité sera pleinement accessible – même lorsque la voiture est en mouvement – lorsque la conduite autonome sera entièrement opérationnelle et autorisée par les autorités compétentes.

En attendant, lorsque le service de streaming sera bel et bien lancé sur les voitures Tesla, les occupants pourront en profiter dans les bouchons. De quoi se montrer un peu plus patient. Pour ce qui est de la version voiture stationnée, Elon Musk n’a pas dévoilé la date de lancement de la fonctionnalité.

Même si à première vue le concept parait intéressant et excitant – et ne devrait être réellement disponible que dans quelques années –, cela pose tout de même question au niveau de la sécurité. Si la conduite autonome s’améliore, il est difficile d’imaginer que personne ne prête attention à ce qu’il se passe sur la route. En 2017, une voiture autonome d’Uber avait provoqué un accident mortel avec un piéton. Le superviseur n’avait pas pu éviter l’impact à cause du fait qu’il était en train de regarder un service de streaming.