Google serait en train de récolter des milliers de données pour améliorer la prochaine génération de déverrouillage à reconnaissance faciale. Jusque là, ok, c’est très bien. Mais la manière pose davantage de questions. En effet, la firme proposerait 5$ en échange de photos de votre visage.

Êtes-vous prêt à monnayer votre identité? Ou plus exactement à vendre votre visage? La proposition paraît étrange et pourtant, elle est bien réelle si l’on en croit ce journaliste de ZDNet qui explique l’expérience qu’a vécue son ami ingénieur.

L’homme aurait été approché dans les rues de New York par un individu lui proposant d’acheter son visage pour cinq petits dollars. Pour seule explication, il aurait reçu un : je travaille pour Google et nous collectons des données pour améliorer la prochaine génération de déverrouillage des téléphones à reconnaissance faciale“. De prime abord, la démarche semble un peu louche.

L’ingénieur s’est exécuté et a fait plusieurs selfies pour aider la recherche chez Google. Et en échange, il a effectivement reçu 5$… mais sous la forme d’un bon. Il avait le choix entre Starbucks ou Amazon. Super.

Reste que l’on ne peut jamais vraiment être certain de l’usage qui sera fait de ce type de données. Et bien que la personne s’approchant avec cette offre tende une clause de renonciation, qui prend le temps de la lire jusqu’au bout, et très attentivement, alors qu’un individu met la pression juste en face? Au final, on ne sait pas vraiment comment Google compte exploiter ces photos.

Contacté par le journaliste, Google n’a pas souhaité répondre aux interrogations concernant l’utilisation réelle de ces visages. Elle n’a pas non plus confirmé que ce type d’opération était en cours.