Durant la soirée de dimanche 2 juin, plusieurs services Google semblaient être victimes d’une panne. Une inaccessibilité presque généralisée puisque la panne a touché Gmail, Google Analytics, YouTube, Snapchat, Buffer et Discord. Mais que s’est-il passé exactement ?

Sur les réseaux sociaux, nombreuses furent les plaintes concernant un problème avec un service de Google. Tous semblaient inaccessibles sans raison apparente. Un problème de grande envergure puisqu’il a touché une partie de l’Amérique du Nord et de l’Europe.

La cause de cette panne serait due à un bug généralisé qui aurait touché le Google Cloud, fournisseur de serveurs à la majorité de ses applications et outils Google. De fait, un problème dans ce cloud impacte forcément la totalité des services de la firme de Mountain View.

« Nous constatons des embouteillages de réseaux au niveau de l’est des États-Unis, ce qui touche plusieurs services au sein de Google Cloud, GSuite et YouTube. Les utilisateurs pourront subir des baisses de performance ou des bugs par intermittence. Nous estimons avoir identifié les racines de cet encombrement et misons sur un retour à la normale rapidement », a indiqué Google sur son site Internet.

Durant la nuit de dimanche à lundi, le problème semble avoir été résolu. Suite aux très nombreuses plaintes, Google n’a pas trainé à réparer le bug, bien que l’application Snapchat – le Google Cloud fournit également des serveurs à des services tiers – était toujours inutilisable à 23 heures.

La raison de ce bug reste cependant inexpliquée. Contacté par Endgadget, Google n’a pas souhaité préciser la source exacte du problème de son Cloud. La firme de Mountain View a tout de même indiqué qu’elle reviendrait ultérieurement sur cette affaire, après avoir apporté des améliorations pour éviter que ce genre de panne ne se reproduise.