La police française compte dorénavant sur l’usage de nouvelles technologies lors d’opérations de contrôles routiers.

C’est sur les drones que les forces de l’ordre françaises s’appuient dorénavant afin de surveiller les comportements des automobilistes et des motards. Ce sont ces derniers qui ont été concernés par une opération spéciale, la première en Île-de-France.

Le but de cette opération était de surveiller les comportements, parfois dangereux des pilotes de deux-roues. Le franchissement de ligne blanche continue, amenant ces conducteurs à rouler à contresens, était tout particulièrement dans le viseur des policiers français.

Les drones offrent la possibilité pour les forces de l’ordre de procéder à contrôles alors qu’il est impossible de stationner sur le bas-côté. En un peu plus d’une heure, c’est 35 motards qui ont été verbalisés, ce qui est 2 fois plus qu’un contrôle routier classique.

« C’est une nouvelle technologie dont nous allons nous servir de plus en plus souvent, dans des endroits différents », a déclaré le major Bernard de la CRS de Massy.

Il s’agit de la troisième opération de contrôle ayant fait l’usage d’un drone. Cette technologie sera d’ailleurs de plus en plus souvent employée en France.