À l’occasion de son rendez-vous pour les développeurs, Google a fièrement présenté les améliorations à venir pour son assistant vocal permettant un fonctionnement largement plus rapide.

Comme l’a présenté Sundar Pichai, le Google Assistant voit la rapidité d’exécution des tâches demandée être significativement plus élevée. Comme l’a montré le PDG de Google sur la scène du Google I/O, le temps d’exécution peut être jusqu’à 10 fois plus rapide et les tâches demandées s’enchaînent les unes après les autres.

La firme de Mountain View a réussi à compacter les données nécessaires à l’apprentissage autonome des appareils, à tel point que 100 Go de données ne nécessitent plus que 0,5 Go de stockage.

Grâce à cette avancée de taille, il ne sera plus nécessaire qu’un échange de données soit effectué entre les serveurs de Google et les appareils connectés, qui est jusqu’à présent nécessaire. Cette nécessité entraîne un certain temps de latence et dépend de la qualité de la connexion. Tout le calcul sera donc effectué sur l’appareil en question.

Cet assistant vocal de “nouvelle génération” sera disponible sur les prochains téléphones Pixel de Google. Cependant, la société américaine s’est bien gardée de préciser si cette avancée de son assistant vocal sera également rendue disponible sur d’autres appareils extérieurs à Google.