C’en est maintenant terminé du réseau social de Google. À l’agonie depuis quelque temps, le géant du web avait même décidé de précipiter sa fermeture. Décalée au 2 avril, cette date a été décidée afin d’éviter tout risque d’incompréhension, puisqu’il ne s’agit pas d’un poisson d’avril.

Google avait prévenu en octobre dernier que son réseau social allait fermer avec une date initiale prévue au moins d’août 2019. Sauf qu’entre temps, plusieurs fuites de données importantes avaient compromis des informations de plusieurs millions de comptes utilisateurs. C’est pourquoi la firme de Mountain View a finalement précipité sa fermeture qui a été avancée au 2 avril.

Google a lancé son réseau social en 2011 en espérant devenir un réseau social de référence. Avec un moteur de recherche et un navigateur internet tous deux numéros 1 dans leurs catégories respectives, il aurait été intéressant pour le géant de pouvoir se faire une bonne place.

Sauf que le destin de Google+ fût tout autre et les utilisateurs ne répondirent pas à l’appel. Le réseau social n’a jamais su attirer les utilisateurs malgré des comptes créés automatiquement pour tout détenteur d’une adresse Gmail. Faute d’une interface innovante, de fonctionnalités intéressantes.

À trop vouloir se démarquer Google n’a pas su attirer les masses face à une rude concurrence. Facebook se taillait déjà la part du lion avec plusieurs centaines de millions d’utilisateurs actifs, tandis que Twitter en comptait seulement plusieurs dizaines de millions de son côté.

Le glas a maintenant sonné pour Google+ et ce n’est d’ailleurs pas le seul service à se terminer. La société américaine a également décidé d’arrêter son application de gestion de messagerie électronique Inbox. De plus, Youtube Gaming est arrêté sous sa forme stand-alone et vient d’être intégré auprès du site global de YouTube.