L’année dernière, l’ancêtre des réseaux sociaux était victime d’un bug informatique qui a corrompu des millions de données. Aujourd’hui, on connait la cause officielle.

Au début des années 2000, MySpace était the place to be. Initialement lancé pour promouvoir la musique de groupes indépendants et plus connus, le site avait également connu un énorme succès auprès des personnes plus anonymes. Au fil des années, MySpace est un peu tombé en désuétude, laissant la place aux énormes Facebook et Twitter qu’on connait aujourd’hui.

Mais le site continue bel et bien de fonctionner. Enfin, preste. En effet, l’année dernière, MySpace était victime d’un bug informatique inexpliqué jusqu’alors. Ce bug rendait impossible la lecture de titres musicaux depuis la plateforme. Depuis, les utilisateurs s’interrogeaient sur les raisons de ce dysfonctionnement.

Aujourd’hui, MySpace dévoile enfin la raison de cette corruption « à la suite d’un projet de migration de serveur, il est possible que les photos, vidéos et fichiers audio que vous avez uploadés il y a plus de trois ans ne soient plus disponibles sur MySpace. Nous vous présentons nos excuses pour le désagrément occasionné et vous suggérons de conserver vos copies de sauvegarde ». Cette mauvaise migration de serveur serait donc la raison de la perte de près de 12 ans de souvenirs, de photos, vidéos et musiques publiés sur MySpace entre 2003 et 2015.

L’explication de MySpace arrive très tard et laisse quelque peu perplexe. Bien qu’une erreur humaine ou matérielle soit effectivement envisageable, la disparition de toutes ses données permet au site de faire une économie importante en termes de coût de fonctionnement. Une piste envisageable qu’il serait difficile de vérifier. En attendant, on espère que les derniers utilisateurs de MySpace avaient bien sauvegardé leurs fichiers ailleurs.