Le géant de l’informatique le promet : il ne prélèvera désormais plus que 5% de commissions sur tous les achats de logiciels sur sa boutique d’applications – sauf en ce qui concerne les jeux vidéo.

Microsoft met en pratique une promesse faite il y a maintenant plus d’un an. Désormais, la firme de Redmond ne prélèvera plus qu’une commission de 5% sur tous les achats d’applications sur son Microsoft Store. 

La démarche s’inscrit dans un mouvement global visant à revaloriser le travail des développeurs en réduisant les commissions de la boutique en ligne. 

Epic Games avait ainsi fait couler beaucoup d’encre en revoyant à la baisse ses commissions sur sa boutique en ligne, pour attirer les développeurs en masse, décrochant au passage quelques jolies exclusivités face à Steam, dont Metro Exodus et The Division 2. 

Microsoft continuera toutefois à prélever une commission de 30% sur les achats de jeu, pour éviter sans doute de se priver d’importants gains sur Xbox…