Selon le quotidien indien India Times, HTC recherchait actuellement un partenaire, auquel il “louerait” l’usage de sa marque.

A l’image de BlackBerry, HTC pourrait bientôt cesser la vente de smartphones pour “louer” sa marque à un partenaire. C’est en tout cas ce que rapporte le quotidien indien India Times, qui indique que l’entreprise taïwanaise aurait entamé des négociations avec plusieurs concurrents, dont Micromax, Lava et Karbonn.

Si le constructeur venait à suivre cette voie, il se pourrait qu’il cesse de fabriquer ses propres smartphones. La conception, fabrication et exploitation des smartphones HTC se feraient dès lors entièrement en externe.

Il y a un peu plus d’un an, BlackBerry avait emprunté le même chemin en licenciant sa marque au géant chinois TCL. Si BlackBerry continue aujourd’hui d’exister, il a recentré l’essentiel de ses activités sur la conception de logiciels. Les smartphones BlackBerry commercialisés sont la création exclusive du groupe TCL – également propriétaire de la marque Alcatel.