Après Huawei et Samsung, c’était au tour du groupe TCL (Alcatel & BlackBerry) de présenter sa vision du smartphone pliable.

Le groupe chinois serait toutefois resté très mystérieux sur son prototype de smartphone pliable, se contentant d’un maigre teasing et d’une illustration qui ne nous en apprend pas beaucoup sur le modèle sur lequel il travaille.

Pour l’instant, aucune information n’a filtré sur la fiche technique de l’appareil. Les premières images suggèrent toutefois que TCL planche sur une configuration différente de Samsung et Huawei, avec un écran “rabattable”, à la façon des smartphones à clapet, qui pourrait suggérer qu’il s’agira d’un appareil brandé “BlackBerry.

TCL affiche un gros retard sur ses concurrents. Le groupe chinois ne sera en mesure de commercialiser des appareils pliables qu’à partir de 2020.

Il faudra donc se montrer encore très patient avant de découvrir le premier smartphone BlackBerry pliable.

Le groupe chinois justifie ce retard par sa volonté d’adopter “une approche patiente et réfléchie non seulement pour résoudre les problèmes matériels, mais aussi pour travailler avec nos partenaires sur des solutions logicielles afin de garantir une expérience utilisateur significative.”