Samsung s’apprête à bousculer l’industrie informatique en dévoilant un écran OLED 4K de 15,6 pouces dont la production de masse débutera au mois prochain.

Aujourd’hui cantonnée à une application quasi-exclusive aux smartphones et téléviseurs, la technologie OLED ne s’est pas vraiment installée au rayon des ordinateurs. Fort de son expertise dans l’affichage, Samsung – via sa filiale Samsung Display chargée de la production des écrans OLED et LCD – s’apprête à donner un coup de fouet au secteur.

La firme sud-coréenne vient de présenter une nouvelle dalle d’écran OLED 4K d’une diagonale de 15,6 pouces destinée aux ordinateurs haut de gamme. L’écran offre une palette de luminance qui s’étend de 0,0005 à 600 nits et un taux de contraste dynamique de 120.000:1. Autrement dit, des noirs 200 fois plus noirs que sur un écran LCD ordinaire.

La colorimétrie ne sera pas en reste puisque le constructeur de la dalle annonce un spectre de 3,4 millions de couleurs, le double d’un écran équivalent en LCD, précise le site Guru 3D qui a relayé le communiqué de Samsung.

Autre avantage intéressant de cette dalle : l’écran est quasiment dénué de bordures, ce qui permet d’avoir un confort d’utilisation dans une machine de taille réduite, proche d’un ordinateur de 14 pouces actuel.

La production massive de l’écran débutera dès le mois de février. Il devrait faire son entrée en option dès l’été sur quelques machines haut de gamme étant donné son prix élevé. Samsung marque probablement le début d’une nouvelle ère où l’OLED remplacera définitivement le LCD sur l’ensemble de l’industrie informatique.

On s’attend à voir des collaborations avec Dell pour son futur XPS 15, avec Alienware qui intégrerait l’écran sur ses m15 et G15 et, enfin, avec HP pour l’édition 2019 du Spectre x360, un modèle qui était justement l’un des premiers à disposer d’un écran OLED lors de sa sortie en 2016.