C’est une nouvelle faille du système de messagerie Whatsapp qui vient d’être révélée. Ce bug en question a rendu consultables les précédents messages d’une personne, qui sont restés liés à un numéro malgré une réattribution du numéro de téléphone.

WhatsApp est un service de messagerie instantanée qui garantit un échange de messages cryptés. La technologie utilisée par la société garantit en théorie la sécurité des échanges puisque ceux-ci sont liés à un numéro de téléphone unique.

Sauf qu’une utilisatrice de cette plate-forme de messagerie a rapporté, sur Twitter, avoir pu consulter les messages d’une autre personne alors qu’il s’agissait d’un téléphone neuf utilisé avec une carte SIM également neuve. Un bug a apparemment rendu possible la consultation des messages de la personne qui possédait précédemment ce numéro de téléphone et qui depuis a été réattribué.

Il semblerait que WhatsApp n’ait pas anticipé toutes les évolutions possibles du marché et notamment la possibilité d’une nouvelle attribution d’un numéro de téléphone. Ce problème ne survient donc que dans un cas où il y aurait souscription à un nouvel abonnement de téléphone ou lors d’un changement de numéro.

Prudence si jamais vous souhaitez changer de numéro de téléphone en étant utilisateur de WhatsApp, car la personne qui se verrait récupérer le vôtre pourrait alors consulter vos précédents messages échangés. Il serait donc logique de procéder à une suppression des messages échangés, en n’excluant pas une sauvegarde de ses propres archives juste avant.

Pour ce faire, il suffit de se rendre dans les paramètres de chat de WhatsApp, puis de se rendre dans la section de sauvegarde de messages. Il ne suffira plus qu’à se connecter à un compte Google afin d’activer cette fonction de backup qui sera synchronisée avec Google Drive. D’ailleurs, cette fonctionnalité peut même être effectuée de manière régulière et automatisée.