Katelijn Nijsmans, neuropsychologue, a travaillé sur un parcours qui veut vous apprendre à vous déconnecter.

Une plateforme numérique qui veut nous déconnecter peut sembler être un non-sens. The Tipping Point, l’entreprise qui développe Hi.BRAIN l’admet : “à première vue, cela peut sembler paradoxal”. Mais ce programme n’est pas un adversaire du smartphone : “La seule chose que les gens doivent apprendre est d’utiliser leur smartphone de manière non addictive – avec modération et bon sens. Très semblable à boire de la bière ou du vin. C’est quelque chose de beau et d’agréable, à condition de le garder sous contrôle”. Le développement d’une application dédiée est dèjà prévue. Avec l’appui de deux neuropsychologues, Katelijn Nijsmans et Tom Nijsmans, Hi.BRAIN apprend aux gens à se déconnecter. Mais seulement “si nécessaire”.

Apprendre à connaître son cerveau

Le programme veille à ce que les personnes apprennent à connaître le fonctionnement de leur cerveau pour prendre les choses en main et adapter leurs habitudes. Hi.BRAIN s’appuie sur un test pour vous proposer un programme, en fonction de vos scores. 7 domaines sont explorés : sommeil, concentration, mouvement, pauses, contact social et réflexion sur soi. Le programme vous proposera par exemple de faire des pauses occasionnelles sans regarder votre écran. The Tipping Point rappelle que dans ces moments “des zones cérébrales très différentes deviennent actives et les chances de nouvelles idées ou de bonnes idées […] augmentent”.

Savoir sur quoi travailler

C’est le monde de l’entreprise qui est à l’origine de Hi.BRAIN. “Nous avons constaté que de nombreuses organisations souhaitent former leurs employés aux défis de l’avenir”, précise The Tipping Point. Hi.BRAIN nous cite comme point central la résilience. Le programme est censé vous aider à travailler sur la résilience, c’est-à-dire constater vos faiblesses, en entreprise mais aussi en dehors du travail. “Habituellement, les gens savent ce qu’ils obtiennent avec un score faible (par exemple, manque de sommeil ou nourriture malsaine), mais ce n’est rien si vous pouvez le voir en noir sur blanc“, nous explique The Tipping Point.

L’application suit la “désintoxication numérique” de l’utilisateur. Selon le rythme de l’utilisateur, des conseils sont donnés pour progresser.

Le programme n’est pas encore disponible pour tout le monde

Hi.BRAIN prend pour l’instant la forme d’un cours en ligne.

Le programme est réservé “exclusivement aux clients du distributeur Apple Switch” pour l’instant, rappelle The Tipping Point. En attendant, les curieux peuvent s’inscrire sur le site internet pour gagner un abonnement cadeau.

Pour les plus patients, un test gratuit sera disponible dès le premier janvier. Si vous êtes convaincu, vous pourrez ensuite suivre un programme en fonction de vos résultats, contre 69 euros.

Après la plateforme en ligne, The Tipping Point prévoit déjà de développer une application. Elle sera disponible pour Android et iOS.