Le dernier hit de Rockstar Games se pare de son mode online, qui se déploie en plusieurs phases.

Après avoir battu à plate couture les records de vente de son prédécesseur (plus de 17 millions d’unités vendues après huit jours, alors que le premier avait atteint ce score en huit ans!), Red Dead Redemption 2 déploie cette fois son très attendu mode online en plusieurs étapes.

Les possesseurs de l’Ultimate Edition ont eu un accès anticipé depuis ce mardi 27 qui leur permet d’ores et déjà de jouer à la bêta du mode en ligne. Ce sont ensuite les utilisateurs qui ont joué au titre le 26 octobre qui peuvent en profiter dès ce mercredi 28 novembre. Les joueurs qui ont lancé le jeu entre le 26 et le 29 octobre pourront quant à eux y accéder à partir du jeudi 29 novembre et, enfin, tout les possesseurs du jeu pourront en profiter dès le vendredi 30 novembre.

Ce mode gratuit est actuellement à l’état de bêta et sera peaufiné dans les semaines à venir en fonction des retours des joueurs. La création d’un nouveau personnage est nécessaire (exit Arthur Morgan, donc) et le mode se déroule dans l’entièreté du monde ouvert déjà parcouru dans le mode solo. On peut donc y arpenter les cinq états du jeu principal, soit en tant que cow-boy solitaire, soit au sein d’une horde sauvage comptant jusqu’à sept joueurs.

A terme, Rockstar y promet des tonnes d’affrontements et embuscades, ainsi qu’une foule de défis et évènements, à la manière du déjà très dense mode online de GTA V.

Néanmoins, puisqu’il s’agit d’une version bêta, certains éléments de progression pourraient être perdus malgré les efforts du développeur qui a déclaré: “Nous espérons que la progression de tous les joueurs lors de cette phase de lancement de la bêta ne s’altère pas sur le long terme, cependant comme beaucoup de bêtas de jeux en ligne très attendus, il se peut que nous devions réinitialiser des classements ou des statistiques en cas de problème.” Vous voilà donc prévenus en attendu la version définitive, qui ne débarquera pas avant quelques semaines voire plusieurs mois.