Le leader mondial de l’automobile électrique étend sa gamme petit-à-petit. Si l’entreprise a déjà bien assez à faire avec ses projets de pick-up, de roadster ou encore avec la Model Y, son patron n’a pas écarté l’idée d’un jour produire quelque chose de bien moins puissant : des vélos électriques.

Elon Musk ne se laisse jamais facilement abattre par les questions des journalistes et n’hésite pas à répondre aux plus farfelues d’entre elles, laissant toujours planer le doute sur la sincérité de ses réponses.

Une fois n’est pas coutume, le fantasque PDG de Tesla a été interrogé par le site Recode sur son intention d’assembler, non pas des quatre-roues, mais plus bien des deux-roues électriques. Elon Musk a affirmé que Tesla pourrait bien faire un jour sortir des vélos de ses usines, contrairement à des trottinettes électriques qu’il ne juge pas digne de circuler…

Une production déjà saturée

L’éventualité d’un tel produit aurait du bon pour l’image de l’entreprise, lui permettant de se rapprocher du grand public et de produire un véhicule accessible au plus grand nombre. D’autant que les bicylettes propulsées sont en plein boom, la situation serait profitable à la marque qui pourrait de son expertise dans le domaine. Voilà qui serait aussi un excellent moyen d’écouler ses batteries produites au sein de la Gigafactory, bien qu’on ne parle ici d’une pièce capable de faire rouler des berlines de plus de 500 chevaux.

A contrario, l’entreprise peine déjà à assurer la demande en voitures électriques, limitée dans sa production. Le développement de nouveaux véhicules au logo Tesla et l’arrivée imminente de la Model Y occupe déjà suffisamment l’entreprise pour qu’elle ne s’attaque à ce nouveau marché.

Toutefois, Elon Musk a toujours plus d’un tour dans son sac quand il s’agit de mettre sur pied les projets les plus improbables, la Boring Company et ses tunnels pour fluidifier le trafic en sont la preuve incontestable.