Impossible de passer à côté, Fortnite est un incontournable notamment grâce à son mode battle royale. Alors que la sixième saison vient de se lancer et que des millions de joueurs s’affrontent tous les jours, rares sont les personnes à connaître tous les secrets du titre emblématique d’Epic Games.

Un gigantesque fiasco à la sortie

Si l’Histoire retiendra de Fortnite son énorme succès commercial, les débuts du jeu ont été pour le moins difficiles… A sa sortie, le jeu d’Epic Games reçoit des critiques très négatives dans la presse spécialisée. Les ventes du jeu sont désastreuses et Epic Games prend très tôt la décision de revoir intégralement son modèle économique.

Un mois après sa sortie, Fortnite se voit offrir un mode “gratuit”, baptisé Battle Royale, qui connait dès sa sortie un succès fulgurant, et pour cause puisque l’univers coloré du jeu et son concept, basé sur des affrontements de 100 joueurs sur une vaste carte plait terriblement aux gamers.

Grâce à cet énorme succès, Epic Games est aujourd’hui valorisé à plus de 15 milliards de dollars. Malgré son statut de free-to-play, Fortnite serait aujourd’hui le plus gros succès de l’éditeur, qui avait pourtant à son actif quelques grosses franchises, dont Unreal Tournament et Gears of War.

7 ans de développement

L’annonce du jeu remonte à 2011 lors des Video Game Awards, un évènement récompensant les meilleurs jeux vidéo de l’année, où il est habituel de retrouver des trailers de jeu exclusifs. Il faut savoir que Fortnite n’avait que 3 semaines d’existence lorsque la démo a été dévoilée à cette occasion, le jeu étant issu d’une game jam en interne – un événement durant lequel une petite équipe planche sur un projet en partant de zéro et crée une démo en l’espace de quelques jours seulement.

Le jeu complet aura toutefois nécessité sept années de développement. Un record absolu, chez Epic Games.

Pas pensé comme un free-to-play

A l’origine, Fortnite ne devait pas être un jeu free-to-play. Dès le départ, Epic Games fait le choix du jeu payant. L’éditeur axe sa communication sur le partie coopérative du jeu. Les premières présentations du jeu montrent un titre dans lequel le joueur doit coopérer pour tenter de survivre en affrontant des hordes de zombies contrôlées par l’intelligence artificielle du jeu.

Gigantesque fiasco commercial à sa sortie – Fortnite doit sa survie à la sortie du mode Battle royale, gratuit, qui a été développé en un temps record par une petite équipe de développeurs.

Un mode Battle Royale développé en un temps record

Sous l’influence de la popularité croissante de PlayerUnknown’s Battlegrounds, les développeurs d’Epic Game s’en sont inspirés pour le reproduire avec leur propre jeu. Il n’aura fallu que deux mois à l’équipe en charge du projet pour développer le mode de jeu en question, qui sauvera par ailleurs Fortnite du fiasco commercial. Le mode battle royale est sorti le mois suivant la mise en ligne du mode coopératif.

Un nom basé sur le principe originel du jeu

Peut-être pas très évocateur, le nom du jeu est pourtant très simple à comprendre. Il est en référence au mode du jeu originel : Sauver le monde. Dans ce mode de jeu coopératif, il est nécessaire de bâtir des fortifications le jour pour mieux se protéger et survivre aux vagues d’ennemis surgissant pendant la nuit. Le nom est donc issu de la construction des mots « fort » et « night », avec une typologie tout simplement différente.