Le groupe californien devrait présenter un nouveau bolide électrique à la mi-mars.

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

Fidèle à ses habitudes, Elon Musk, le fondateur de Tesla et SpaceX, tease l’arrivée d’un nouveau bolide électrique dans ses écuries.

Dans une série de tweets, le milliardaire californien a déclaré que le “Model Y” serait présenté le 15 mars, avant de reconnaître avoir “inventé cette date car elle lui plaisait”, puis de préciser que “le Model Y pourrait être révélé n’importe quand entre la fin de cette année et le milieu de la prochaine” et que “donc la date du 15 mars 2019 est à peu prêt juste.”

Attendu au tournant, le Model Y sera le cinquième modèle électrique présenté par Tesla – si l’on met de côté le premier Roadster -, après le Model S, le Model X, le Model 3 et le Roadster de seconde génération.

Il devrait se positionner à mi-chemin entre le Model 3 et le Model X.

Comme le Model 3, il devrait être proposé à un prix plus compétitif – certains évoquent un tarif de 35 à 55.000€ -. Un tarif qui permettrait à Tesla de toucher un très large public et d’augmenter de manière probante ses parts de marché.

En attendant de pouvoir lancer sa production, Tesla devra toutefois parvenir à tenir ses engagements dans la production de son Model 3, fort en retard sur l’agenda.