Une entreprise japonaise a imaginé un compagnon à fourrure entièrement mécanisé, qui pourra également faire office d’oreiller…

Screenshot-2-3

Les vertus anti-stress d’un animal à quatre pattes ne sont plus à démontrer, mais pourquoi ne pas profiter de ses bienfaits sans devoir subir tous les inconvénients d’un chat à la maison ? Avec le Qoobo, la solution est toute trouvée. Un coussin poilu disposant d’une queue qui se balance lorsqu’on le caresse.

La société japonaise Yukai Engineering tente ainsi de procurer les mêmes sentiments de réconfort chez l’humain qu’avec un chat. Elle affirme d’ailleurs que son coussin-chat est un parfait anti-stress pour son utilisateur. Recouvert de fourrure, le coussin ronronne également, tel un vrai chat.

Le Qoobo est destiné dans un premier temps au marché japonais, un pays très attaché aux chats, et connu notamment pour ses cafés où l’on peut passer du temps en compagnie de jolis félins. Disponible à partir du mois de juin 2018, l’accessoire y sera vendu aux alentours de 100 dollars – bien moins que ce que peut coûter un animal de compagnie et “sans l’inconvénient du changement de litière”. Convaincu ?