D’après Reed Hastings le PDG et fondateur de Netflix lors d’un congrès à Barcelone, le service de streaming en ligne devrait très rapidement atteindre les 100 millions d’abonnés dans le monde avec la moitié venant de l’international.

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

Dans son allocution, Hastings a expliqué également comment son entreprise a appris à s’adapter pour s’implanter dans 130 pays. “Nous sommes passionnés par la collecte des meilleurs contenus du monde et de les partager”, a-t-il notamment déclaré. Il a évoqué le succès du thriller brésilien “3%” qui a particulièrement plu aux États-Unis, en Allemagne et en Espagne.

Le PDG de Netflix en a également profité pour annoncer la future diffusion de “Cable Girls”, une série en langue espagnole.

Toutefois, Netflix a encore “beaucoup à apprendre” selon Hastings. Le site a dû beaucoup apprendre dans son expansion pour pouvoir s’adapter à la technique d’encodage de chaque pays. Toujours d’après Hastings, Netflix a apporté une nouveauté dans le marché avec la possiblité de se lancer dans une frénésie de visionnage de nouveautés pour un faible prix mensuel.

AFP