Sept pays du continent africain sont désormais recensés sur le service de navigation virtuelle de la firme de Mountain View, offrant la possibilité de voyager sans se déplacer de son canapé. Google vient d’ajouter l’Ouganda, le Ghana et le Sénégal. 

africa

Google Street View embarque les internautes en voyage à travers 81 pays au total. Mais, le continent africain reste le parent pauvre de cette révolution technologique qui compense la frustration de ceux qui ne peuvent s’offrir de voyages. Google a d’abord démarré l’exploration de quelques villes sud-africaines, pour remonter ensuite vers le Botswana, le Kenya et la Tanzanie. 

Dans la poursuite de cet agrandissement du champ d’exploration des destinations africaines prisées des baroudeurs, le géant de l’Internet part désormais en visite au Ghana. Les internautes découvrent notamment de façon virtuelle le village de Nzulezo, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Il est entièrement construit sur pilotis, posés sur le lac Tendane. Une visite virtuelle du théâtre national du Ghana complète le voyage.

Le Sénégal aussi a été ajouté au portefeuille de Google Street View. Le monument de la Renaissance africaine, qui a été inauguré lors du cinquantenaire de l’Indépendance du pays, ancienne colonie française, profite de cet ajout et montre mieux la statue de bronze et de cuivre représentant un couple et un enfant, dans les environs de Dakar. Pour les voyageurs qui adorent les sites naturels, ils s’empresseront de mieux apprécier les contours du lac Rose.

Enfin, l’Ouganda est le troisième nouveau pays africain à bénéficier d’une mise en lumière sur Google Street View, et ce grâce à un partenariat avec “l’Uganda Wildlife Authority”. Les curieux exploreront ainsi les réserves d’animaux, comme le parc du lac MBuro.

AFP