Avec de nouveaux modèles ayant enfin accès à la totalité de la logithèque du Google Play Store, le Chromebook devient un ordinateur qui met l’accent sur la productivité et l’aspect pratique, à un prix très abordable.

samsung chromebook

Historiquement, le Chromebook s’est positionné comme une alternative abordable et dépouillée au traditionnel PC portable sous Windows. Et même si les fonctionnalités de base (navigation web, édition de documents et réseaux sociaux) demeurent centrales, lors du CES de Las Vegas, Samsung et Google ont ensemble levé le voile sur ce que les prochains Chromebook réservent aux consommateurs.

Le Chromebook Plus et le Chromebook Pro sont des tablettes 2 en 1 capables de se transformer en ordinateur grâce à un pivot à 360 degrés, et équipés d’un stylet. Dotés de processeurs plus puissants et d’une RAM étendue, ils proposent à l’utilisateur, comme tous les Chromebook, de profiter au maximum des services web et du cloud en ce qui concerne l’accès aux logiciels et les sauvegardes. Néanmoins, il est possible de profiter de certaines fonctionnalités même hors connexion Internet.

“Depuis le lancement de notre premier Chromebook il y a plus de cinq ans, nous avons continué à améliorer le produit, et nous avons développé un ordinateur qui non seulement correspond au mode de vie des consommateurs, mais leur facilite également la vie, en la rendant plus mobile et plus productive”, explique Alanna Cotton, vice-présidente du marketing produit chez Samsung Electronics America.

Android enfin disponible sur Chromebook

Mais le matériel ne représente que la moitié de l’équation. Jusqu’alors, le Chromebook, aussi élégant et abordable soit-il, restait à la traîne derrière les ordinateurs traditionnels en matière d’offre logicielle.

Cela vient de changer, puisque Google a confirmé que tous les Chromebook qui sortiront en 2017 auront un accès total au Play Store, ce qui signifie que n’importe quelle application disponible pour les téléphones et tablettes Android fonctionnera tout aussi bien sur Chromebook : en plus des inévitables applications Google et principaux réseaux sociaux, il sera donc possible d’utiliser Office, Skype, la suite Adobe ou encore les jeux du moment sur son Chromebook.

Quant aux possesseurs de Chromebook “anciens”, Google ne les oublie pas et travaille à rendre cette fonctionnalité rétro-compatible : une mise à jour régulière des modèles de Chromebook désormais capables de faire tourner les applications Android sera publiée par le géant californien.

Pour voir cette liste et savoir si votre modèle est concerné, rendez-vous sur le site des Chromium Projects (en anglais).

AFP