Le réseau social a mis en place une nouvelle fonctionnalité visant à venir en aide aux personnes souffrant de “détresse morale”.

depression

Le principe est simple, un utilisateur peut prévenir les équipes du réseau, si il aperçoit une image suspecte, indiquant une certaine forme de tristesse aggravée chez un autre abonné. Une fois averti, Instagram envoie alors immédiatement à cet utilisateur présumé dépressif un message lui demandant si tout va bien, et lui propose ensuite son aide. Plusieurs suggestions lui sont ainsi faites, comme “parler à un ami”, ou “rencontrer un psychologue”.

Ce message d’aide apparaît également, et cette fois-ci de manière spontanée, lorsque certains mots clés mentionnant l’autodestruction, la depression ou la détresse, sont tapés dans la barre de recherche d’images.

Cette nouvelle fonctionnalité est pour l’instant disponible pour les utilisateurs du réseau au Royaume-Uni. Elle sera étendue au reste du monde prochainement.

AFP