L’option de surf illimité avec les nouveaux abonnements de Proximus intrigue les internautes.

appli illimite

Vous l’avez sans doute remarqué en découvrant la nouvelle grille tarifaire de Proximus : l’opérateur propose un forfait moins généreux en données mobiles que ses concurrents mais se rattrape en proposant du surf illimité sur l’application de son choix – parmi une sélection de six applications. Il s’agit en l’occurrence de Facebook, Twitter, Whatsapp, Instagram, Snapchat ou Pokemon Go.

Mais une telle offre est-elle vraiment intéressante pour le consommateur?

Si l’idée n’est en soi pas mauvaise, toutes les applications proposées par l’opérateur ne se valent pas. Pokémon Go et WhatsApp par exemple, sont deux applications qui consomment globalement très peu de données mobiles. A l’inverse, Snapchat et Instagram, qui reposent intégralement sur le partage et la consultation d’images et vidéos – par nature plus lourdes à télécharger que du texte -, sont des applications qui consomment des quantités importantes de données.

Si vous optez pour la nouvelle offre de Proximus, mieux vaut donc prendre en compte plusieurs paramètres. A commencer par votre utilisation bien sûr, mais aussi et surtout la consommation moyenne de chaque application.

Pour vous aider à faire un choix, nous avons mesuré la consommation exacte de chaque application sur une période d’une minute – dès l’ouverture de l’application – donc, et pour un usage classique en fonction du support (ex : partager un snap & consulter une story sur Snapchat). Sans surprise, Snapchat est l’application qui a consommé le plus de données mobiles dans notre test.

Si vous utilisez régulièrement Facebook, Snapchat ou Instagram, mieux vaut donc opter pour l’une de ces trois options.

Mais la véritable question au demeurant reste : est-il plus avantageux pour le consommateur d’avoir un accès illimité à l’une de ces applications ou au contraire de bénéficier d’1 Go de surf supplémentaire, à répartir selon ses envies ou ses besoins.

Si vous êtes un gros utilisateur de WhatsApp, la question ne se pose pas. Mais si vous utilisez quotidiennement Snapchat, il y a des chances que le deal de Proximus soit plutôt avantageux pour vous… Reste que, dans la pratique, seulement une minorité d’utilisateurs tireront réellement parti de cet “avantage”. Et vu les choix de l’opérateur, ce sont surtout les jeunes qui devraient tirer un réel avantage de cette offre.

10 Commentaires

  1. Attention que le surf gratuit n’est valable que pour ce qui se trouve sur la plateforme.
    Par exemple, pour Twitter, les photos et les vidéos sont hébergées ailleurs que sur le serveur de Twitter et n’entrent donc pas dans le surf gratuit. Bref, pour Twitter, seul le texte entre dans le surf illimité.

    Idem lorsque sur Facebook les vidéos sont hébergées sur Youtube.

    Il y a donc un risque de dépasser son quota 3G/4G si on ne fait pas attention sur l’endroit où est hébergé le média qu’on souhaite lire.

  2. Et qu’en est-il de la neutralité du net ? Cet option favorise des services, au détriment d’autres, la neutralité du net n’est donc clairement pas respectée ici.

  3. WhatsApp a une fonction pour passer des appels. Ce qui veut dire que si je choisis Whatapp, je peux en théorie passer des appels illimité sur le réseau proximus. Si on prend cette fonction en compte, WhatsApp devient beaucoup plus intéressant.

    • @bibi Heureusement j’appelle plus souvent mes amis que mon bureau de poste ou mon dentiste. Et quand je dois appeler ces derniers, je ne m’éternise d’habitude pas.

  4. Ce sont des foutaises l’illimité pour une app… je n’ai actuellement plus de data disponibles, et l’application que j’ai choisie (snapachat) ne fonctionne pas, alors qu’elle devrait être illimitée.

    Donc c’est une publicité mensongère leur “illimité”

Comments are closed.