Google a été l’auteur d’une importante annonce dernièrement.  Elle concernait notamment un changement de nom pour Google for Work qui devient Google Cloud et Google Apps for Work qui devient G Suite. Derrière cette opération de communication se cache un important changement. Explications. 

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

“Ce qu’annonce Google, ce n’est pas qu’un rebranding [NDLR : changement de nom], c’est bien plus que ça. Les responsables de la firme envoient un signal fort au monde entrepreneurial” explique Valon Rexhepi, responsable du développement des affaires chez Fourcast, partenaire de Google.

Google en changeant les noms de Google For Work en Google Cloud et Google Apps for Work en G Suite envoie un message très clair : “La société va regrouper toutes les solutions destinées au marché des entreprises.”

Et ce changement va avoir un impact sur la Belgique et ses entreprises. “C’est très positif pour le pays car, rappelons-le, le plus grand Data Center d’Europe est à Saint-Ghislain, dans le Hainaut. Les sociétés belges peuvent donc profiter par différents biais de cette infrastructure. Par exemple, lorsqu’elles désirent créer une application. Ici, Google réaffirme cette volonté de les aider mais tente par la même occasion de convaincre celles qui étaient encore réticentes à utiliser des solutions du géant américain.”

GOOGLE BELGIQUE VU DU CIEL

Machine learning, big data…

D’autres nouveautés ont été présentées lors de cette importante annonce réalisée par Google. L’une d’entre elles concerne ce qu’on appelle “machine learning”, soit l’apprentissage artificielle qui permet à une machine de réaliser des tâches complexes. Concrètement, des ajouts et des améliorations vont voir le jour comme le suivant : “Les messageries automatiques vont devenir plus intelligentes. Par exemple, lorsqu’on choisira tel document pour tel travail, Google proposera un layout adapté.” En gros, l’entreprise américaine permet de travailler plus facilement. “Oui, c’est sûr. On pourra bosser plus vite et de manière plus efficace” ajoute Valon Rexhepi.

Côté infrastructures, l’entreprise américaine revoit son langage informatique concernant les données. “Le langage informatique qui existait déjà devient encore plus facile d’accès dans le cadre de l’utilisation des solutions développées par Google.” En effet, les entreprises n’ont plus besoin d’apprendre un langage informatique spécifique désormais pour se servir des programmes de la firme.

Comme expliqué au début de cet article, l’annonce de Google est très importante car si le géant américain travaille déjà avec les entreprises dans le but de leur simplifier la vie et d’en faire des clients potentiels, elle envoie désormais un message des plus clairs à toutes les autres : “notre futur vous est dédié.”

Il ne serait dès lors pas étonnant d’observer la venue de nouveaux partenaires dans le giron de Google. D’ailleurs, l’implantation de huit nouveaux Data Centers sont prévus à Londres, Francfort, Sidney, Tokyo…

Autrement dit, Google entame ce qu’on pourrait appeler une nouvelle phase en partenariat avec les entreprises qui le souhaiteront. Nous verrons d’ici les prochaines années si le message a bien été entendu.