Pourtant né sous Windows Phone, le système de navigation par guidage vocal HERE quitte aujourd’hui l’écosystème Windows par la petite porte.

here maps

C’est un nouveau coup dur pour Microsoft, qui en avait pourtant fait l’un des arguments de vente pour ses Windows Phone à l’époque. Le géant de l’informatique, qui collaborait avec Nokia, n’avait étrangement pas souhaité racheter l’ex-Navteq au groupe finlandais, laissant au consortium allemand mené par Daimler le champ libre pour faire l’acquisition du service de navigation par guidage vocal.

Aujourd’hui, les premiers effets de cette acquisition se font ressentir, avec la mort prématurée du service sous Windows 10.

Si l’application restera disponible sur le Play Store et l’App Store, il sera désormais impossible d’utiliser le service sur les smartphones Windows. L’écosystème n’étant pas viable pour le consortium allemand, le nouveau propriétaire a tout simplement décidé de débrancher le service. Une triste fin pour le service… qui était pourtant né sous cet écosystème quelques années plus tôt, et était vu à l’époque comme l’un des principaux faire-valoir de l’écosystème Windows.

Malheureusement, la fin du support concerne également les derniers terminaux Windows, tels que les Lumia 950 et 950 XL de Microsoft, pourtant commercialisés il y a tout juste quelques mois…

Si ce n’est déjà fait, nous conseillons aux propriétaires de smartphones Windows de se tourner vers des alternatives telles que CoPilot ou Garmin StreetPilot.