Intel s’apprêterait à quitter le marché du mobile

Le fabricant de processeurs Intel a annoncé le week-end dernier l’abandon de trois processeurs pour mobiles, un geste pas anodin à l’heure où le géant américain lutte pour sa survie sur un marché devenu très compétitif.

intel

S’il reste incontournable sur le marché des ordinateurs, Intel peine à séduire les fabricants de smartphones qui préfèrent les processeurs Qualcomm pour leurs hauts de gamme et MediaTek pour leurs entrées de gamme aux processeurs d’Intel. Depuis quelques années, les fabricants de smartphones ont tendance à concevoir en interne leurs propres processeurs, comme Samsung et désormais Huawei, qui sont autant de clients potentiels qui disparaissent…

Sur un marché en pleine crise identitaire, Intel aurait décidé d’annuler ses processeurs SoFIA, Broxton et Cherry Trail – conçus spécifiquement pour les smartphones et tablettes – pour se concentrer sur son cœur d’activité. Une décision purement stratégique qui pourrait néanmoins avoir des répercussions inattendues, notamment sur le Surface Phone de Microsoft, censé utiliser le nouveau processeur d’Intel…

Si le géant américain n’a pas encore confirmé l’abandon du marché, tout porte à croire que ses jours dans l’industrie du mobile sont comptés. La confirmation dans quelques jours…